ASCAP


"Une productivité accrue de 900 %? C’était doux à nos oreilles…"

-John Johnson
Vice-président des licences

ASCAP augmente ses revenus de 40 % grâce à Salesforce

Steven Tyler. Jack Johnson. Amusant. Les grandes vedettes le savent très bien : l’industrie de la musique est synonyme de gros sous. Mais qu’en est-il des auteurs et compositeurs des succès de la chanson? Chaque année, l'ASCAP, une entreprise de collecte de droits d'exécution comptant plus de 450 000 membres, recueille près d'un milliard de dollars en droits de licence pour les compositeurs. Pour mener à bien ses activités uniques, ASCAP utilise Salesforce.

« Nous avons obtenu d’énormes gains lorsque nous avons remplacé Lotus Notes par la plateforme Salesforce », explique le vice-président des licences de l’ASCAP, John Johnson. « Le traitement des licences a augmenté de 75 %, les examens et les approbations de la commission se sont accélérés de 89 %, et les revenus ont connu une croissance de 40 %. »

Grâce à Sales Cloud, qui comprend des outils de prévision et de rapport, l’ASCAP a connaissance des activités de ses représentants travaillant auprès des restaurants, des émissions de télévision, ainsi que des sites Web qui octroient des licences de fichiers musicaux. Chatter aide les représentants à travailler ensemble à des ententes ou à partager des contrats de licence, de même qu’à rapidement trouver les renseignements manquants. « Chatter a éliminé les lourds échanges de courriels », explique M. Johnson. « Cet outil nous a aidés à rationaliser nos communications et à devenir plus efficaces. »

De plus, étant donné que Salesforce travaille en nuage, les représentants de l’ASCAP peuvent travailler à partir de n’importe quel appareil connecté à Internet, qu’il s’agisse d’un ordinateur tournant sur Windows, d’une tablette Android ou d’un iPhone5. Au lieu de fournir des ordinateurs portables, l’organisation est récemment passée au modèle « apportez votre appareil ». L’ASCAP économise ainsi 300 000 $ par an en matériel, en entretien et en personnel de soutien.

« Salesforce a transformé notre entreprise », affirme M. Johnson. « Ces nouvelles ressources nous permettent de passer moins de temps à gratter du papier et plus de temps à produire des revenus pour nos membres. »

Des applications personnalisées qui harmonisent les activités

Forte de sa réussite dans le domaine des ventes, l’ASCAP a commencé à créer des applications à l’aide de la plateforme Salesforce. À ce jour, l’organisation a conçu plus de 40 applications personnalisées, destinées notamment au service à la clientèle, au traitement des paiements et au suivi des vacances. « Il nous fallait auparavant trois ou quatre mois pour mettre au point les applications que nous créons désormais en quelques jours, et nos analystes commerciaux peuvent rapidement produire leurs propres outils », explique M. Johnson. « La plateforme Salesforce est la voie la plus rapide de l’idée à l’application. Elle nous aide à atteindre un degré sans précédent d’innovation et d’efficacité. »

 

ASCAP
ASCAP

 

Produits utilisés par ASCAP