CoderDojo


"Avec Salesforce, nous continuons de développer notre communauté et d’encourager la prochaine génération de programmeurs."

- Mary Moloney
Directrice générale mondiale, CoderDojo

CoderDojo inspire plus de jeunes développeurs grâce à Salesforce

Une application qui permet de conscientiser davantage les gens au sujet de l'intimidation. Une autre qui localise les stations de recharge pour les voitures électriques. Un jeu qui aide les enfants à faire face à la dyslexie. Il ne s’agit pas des dernières innovations de développeurs en entreprise, mais bien de celles des développeurs de CoderDojo, tous âgés de 7 à 17 ans.

CoderDojo est une communauté mondiale formée de clubs de programmation gratuits pour les jeunes. De Dublin à Détroit, en passant par Durban et Dundee, 35 000 « ninjas » âgés de 7 à 17 ans participent à plus de 700 clubs de codage dans 57 pays autour du globe chaque semaine. Et, grâce à Salesforce, CoderDojo inspirera bientôt davantage de jeunes développeurs.

« Avec Salesforce, nous continuons de développer notre communauté et d’encourager la prochaine génération de programmeurs, commente Mary Moloney, directrice générale mondiale de CoderDojo. En moyenne, nous ouvrons trois nouveaux clubs chaque semaine. D’ici 2016, nous voulons toucher 100 000 ninjas dans 60 pays chaque mois. »

Chaque club, ou « dojo », représente une plus grande charge administrative pour l’organisation, qui fonctionne essentiellement grâce à des bénévoles. « Nous ne voulons pas que les tâches administrative engloutissent tout notre financement et notre soutien, explique Giustina Mizzoni, directrice du développement mondial. Nous voulons simplifier et automatiser autant de procédés que possible pour que les bénévoles puissent passer plus de temps à partager leurs connaissances. »

Bâtir une fondation solide pour l’avenir

Basée à Dublin avec seulement sept employés à temps complet, la CoderDojo Foundation est responsable du soutien et de l’engagement des bénévoles, de même que du développement des ressources et des meilleures pratiques. Elle utilise déjà Sales Cloud pour retracer les dons en argent et en équipement, de même que Service Cloud pour répondre aux questions des bénévoles qui veulent mettre sur pied un dojo. Cependant, ce n’est que la partie visible de l’iceberg.

« Salesforce CRM sera notre moteur, révèle Mizzoni. Cela nous permettra de capturer l’information de manière centrale et de l’utiliser pour mesurer notre succès. »

Procéder à une enquête sur les nouveaux bénévoles, suivre les réalisations des ninjas et émettre des billets pour les séances en dojo sera ultimement possible grâce à Salesforce CRM. « Pour l’instant, nous n’inscrivons que le dojo et le champion. Nous voulons élargir cela pour inclure chaque bénévole, chaque enfant et ses parents », explique Mizzoni.

En gardant des archives centrales de sa communauté grandissante, la CoderDojo Foundation sera à même de mesurer combien de jeunes elle touche dans différents pays et différentes villes, ce qui sera important pour les campagnes de financement. Elle sera également capable d’attribuer des dons aux dojos qui ont le plus besoin de soutien.

« Nous recevons beaucoup de demandes d’information pour la création de dojos, mais la plupart n’aboutissent pas, commente Mizzoni. Avec Sales Cloud, nous pouvons documenter chaque demande et prodiguer des conseils tout au long du processus de mise sur pied. »

Pour s’assurer que son réseau de dojos grandissant demeure florissant, la fondation espère mettre sur pied une communauté en ligne pour les champions et les mentors partout dans le monde. « Quelques dojos n’ont tout simplement plus de vitalité, car ils ne savent plus quoi enseigner ensuite, dit Mizzoni. Avec Community Cloud, nous pouvons bâtir un cursus d’idées dans lequel les bénévoles peuvent puiser. »

Favoriser le développement des ninjas partout dans le monde

Toutes ces améliorations aideront CoderDojo à réussir sa mission qui consiste à encourager plus d’enfants à coder et à créer. « Il y a un grand écart d’habiletés et un déséquilibre des sexes dans le monde du développement, explique Mizzoni. CoderDojo aide les jeunes à comprendre la magie derrière la technologie d’aujourd’hui. Elle les aide également à apprendre d’importantes compétences générales, comme la pensée séquentielle, la prise de parole en public et la consolidation d’équipe. »

Pour motiver et mobiliser ses ninjas, CoderDojo veut avoir la possibilité de reconnaître régulièrement leurs efforts grâce à un programme de récompense. « Avec Sales Cloud, nous pourrons suivre les progrès individuels des ninjas et les récompenser. Nous serons aussi à même d’identifier les meilleurs jeunes qui pourront participer à des événements », dit Mizzoni.

Suivre tous ceux qui sont engagés dans chaque dojo sera important au fil de la croissance de l’organisation. « Lorsqu’un dojo ouvre dans un nouveau pays, il y a normalement une explosion d’autres dojos dans les mois qui suivent, commente Mizzoni. Salesforce nous aidera à suivre le rythme de cette croissance. »

Salesforce contribue également à l’expansion de l’organisation en établissant des dojos dans ses bureaux partout dans le monde et en fournissant une subvention de 200 000 $. « Grâce au soutien de Salesforce, nous pouvons avoir un plus grand impact et aider plus de jeunes à réaliser de grandes choses », conclut la directrice générale Moloney.

CoderDojo
CoderDojo
Trouvez CoderDojo sur Facebook
Suivez CoderDojo sur Twitter
Produits utilisés par CoderDojo