Etude Salesforce : 73 % des 18-44 ans trouvent des informations de valeur professionnelle sur les réseaux sociaux

Une étude Salesforce sur les modes de communication en entreprise révèle l'importance croissante des réseaux sociaux dans un monde professionnel croulant sous le poids des mails

Paris, le 9 novembre 2010 - Selon une étude sur les modes de communication professionnelle commandée par Salesforce [NYSE : CRM], le leader du cloud computing d'entreprise, les e-mails superflus représentent un véritable fléau dans les entreprises contemporaines : en effet, plus de 67 % des employés d'entreprises de toutes tailles s'agacent de devoir consacrer une part plus ou moins grande de leur temps de travail à la lecture vaine de rafales imprécises d'informations. L'étude a été menée sur plus de 1 000 salariés d'entreprises françaises par l'institut OnePoll à la demande de Salesforce.com

Ces chiffres sont à mettre en parallèle avec le fait qu'une forte majorité (74 %) de salariés de PME n'utilise qu'un ou deux outils de communication interne au travail. Cette centralisation autour notamment du courrier électronique, a généralement pour conséquence de faire affluer une grande variété d'informations parfois complètement inutiles aux yeux de certains utilisateurs. Ces informations doivent par conséquent faire l'objet d'un tri, notamment de la part les 14 % de salariés recevant entre jusqu'à 500 mails quotidiennement.

« Le fait d'envoyer des mails en rafales à un groupe élargi de destinataires pour être sûr que personne ne soit mis de côté est une mauvaise habitude rendant les mails contre-productifs, explique Jean-Louis Baffier, Directeur Avant-ventes Europe du Sud chez Salesforce.com. Les salariés d'entreprises doivent aujourd'hui choisir entre plonger dans un océan de mails qui ne les concernent pas, ou les ignorer ... et éventuellement passer à côté de messages essentiels. »

A l'opposé, l'enquête démontre l’impact grandissant des réseaux sociaux sur les méthodes de travail collaboratif en comparant quelques avantages et inconvénients majeurs avec ceux des outils traditionnels. Bien que 62 % des sondés affirment ne jamais mettre les pieds sur Facebook ou Twitter pendant les heures de travail, les 38 % restant utiliseraient ces outils au moins une fois par jour ; 12 % de ces derniers seraient d'ailleurs connectés en continu sur un réseau social, soit en moyenne près de 11 % des 18-34 ans, les plus à même de dégager des bénéfices de ces plateformes.

C'est dans les PME que la fréquentation des réseaux sociaux se fait la plus forte : quelques 40 % de salariés déclarent les utiliser dans le cadre professionnel, et deux tiers de ces utilisateurs tirent parti des informations glanées sur ces sites au moins occasionnellement (et avec les 18-24 ans comme grands champions de cette catégorie). L'adoption des médias sociaux par les employés est la preuve de l'émergence de nouveaux modèles de communication qui doivent être pris en compte par les entreprises. Salesforce.com a associé les avantages des réseaux sociaux aux besoins en matière de sécurité et a développé Salesforce Chatter, la première application professionnelle en temps réel de collaboration sociale sur le marché, qui permet aux professionnels de par le monde de profiter d'une nouvelle méthode de travail.

Les réseaux sociaux insufflent un souffle nouveau au monde de l'entreprise et l'émancipent de mauvaises pratiques instaurées de longue date et dictées par les applications de collaboration internes. Les salariés peuvent désormais échapper aux flots d'informations inutiles. Le principe d'adhésion de Chatter leur permet de ne recevoir que les informations dont ils ont besoin de façon simple et intuitive. Les mises à jour s'effectuent où que l'on soit et quand on le souhaite. Ces éléments permettent aux utilisateurs de profiter pleinement de l'évolution du lieu de travail et de le modifier de façon à améliorer la collaboration entre salariés de tous âges, genres et niveaux hiérarchiques, explique Jean-Louis Baffier.

Notons également qu’en France les femmes fréquentent moins les réseaux sociaux que les hommes (36% contre 39%) mais sont pourtant plus aptes à récupérer des informations de valeur professionnelle de ces sites (70 % d'entre elles, contre 63 % des hommes).

Les résultats indiquent par ailleurs une forte corrélation entre l'âge et l'irritation occasionnée par les masses de courrier inutile, les juniors semblant mieux tolérer l'accumulation de courrier superflu que leurs ainés : 26 % des 18-24 ans indiquent ce phénomène parmi les causes majeures d'irritation, contre 35 % des 45-54 ans.

Methodologie de l’etude

L'étude a été réalisée auprès d'un panel de 1 000 de salariés.

Salesforce Chatter

Afin de faire se rencontrer les avantages des réseaux sociaux, comme la souscription aux évènements et projets importants, et les impératifs en matière de sécurité des entreprises, Salesforce conçu l'outil collaboratif Chatter, dont les fonctionnalités intuitives et en temps réel sont en mesure de faire progresser rapidement une organisation vers de solides performances.

À propos de salesforce.com

Fondé en 1999, salesforce.com est le leader du cloud computing d'entreprise. Salesforce.com offre des technologies cloud mobiles et basées sur les réseaux sociaux pour faire des entreprises des entreprises clients capables de révolutionner leurs interactions clients, employés, partenaires et produits. Basées sur une architecture multi-tenant et en temps réel, les applications et la plate-forme de salesforce.com réinventent les concepts de vente, de services, de commercialisation et d'innovation des entreprises.

 

  • Développez votre business avec l'application de gestion des ventes n° 1 : Salesforce Sales Cloud
  • Offrez un excellent service client avec l'application de service n° 1 : Salesforce Service Cloud
  • Écoutez, interagissez, faites de la publicité et évaluez le marketing lié aux réseaux sociaux avec l'application marketing à l'ère des réseaux sociaux n° 1 : Salesforce Marketing Cloud
  • Concevez et proposez des applications mobiles et basées sur les réseaux sociaux grâce à Salesforce Platform. Renforcez votre réussite avec l'application d'entreprise leader du marché : AppExchange

 

Certains services et fonctions (qui ne sont pas encore commercialisés), mentionnés ici ou dans d'autres communiqués de presse ou déclarations publiques, ne sont pas encore disponibles et ne seront peut-être pas être livrés à temps, ou pas livrés du tout. Les clients qui achètent les applications salesforce.com doivent prendre leur décision en tenant compte des fonctions actuellement disponibles. Le siège de salesforce.com se trouve à San Francisco. L'entreprise, qui possède également des bureaux en Europe et en Asie, est cotée à la Bourse de New York sous le symbole de téléscripteur « CRM ». Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://salesforce.com/fr ou appelez le 0 800 908 534

###

© 2013 salesforce.com, inc.Tous droits réservés. Salesforce, Sales Cloud, Service Cloud, Marketing Cloud, AppExchange, Salesforce Platform et d'autres sont des marques commerciales de salesforce.com, inc.  Les autres noms mentionnés dans le présent document peuvent être des marques commerciales appartenant à leurs propriétaires respectifs.

Chat live