Obama for America


"Salesforce a déployé une solution hautement évolutive afin de répondre à nos besoins en termes d'interaction en temps réel et de prise de décision."

- Michael Slaby
Directeur de l'intégration et de l'innovation

Interagir avec 5,7 millions d'électeurs

Tous les Américains ont quelque chose à dire. Depuis les saisies immobilières jusqu'aux nouvelles mesures d'accès aux études universitaires en passant par le coût élevé des soins médicaux, les idées que les Américains communiquent à leurs élus retranscrivent leurs émotions (espoir, chagrin, bonheur, complexité, reconnaissance). Grâce à Salesforce, la campagne électorale d'Obama de 2012 a pu se concentrer sur les aspirations et les rêves chers aux Américains. En interagissant individuellement avec plus de 5,7 millions d'électeurs, la campagne a permis à chaque citoyen d'exprimer son avis sur la gestion du pays.

Au cours des mois précédant l'élection, les responsables de la campagne ont reçu plus de 10 000 e-mails par jour faisant part de témoignages, de questions ou de feedback adressés au président Obama. Ce chiffre a presque atteint les 50 000 courriers les jours suivant le congrès du parti démocrate. Grâce au Service Cloud, le personnel de campagne a personnalisé les messages adressés aux électeurs. Allison Belville, directrice de la communication de la campagne, explique « Nous devions impérativement nous montrer à l'écoute de chacun. Avec Salesforce, nous ne nous sommes pas contentés d'apporter des réponses globales : nous avons envoyé des messages personnalisés contenant des informations utiles à chacun ».

Non seulement la campagne électorale d'Obama de 2012 s'est-elle appuyée sur des tableaux de bord pour obtenir un aperçu en temps réel de ce que le pays pensait des problématiques phares, mais le personnel a aussi pu identifier les divergences d'opinion à l'échelle du pays. « Salesforce nous a permis de prendre la température de la situation tout en nous informant sur ce que les Américains ressentaient au sein de leur communauté locale », décrit Edward Schlicksup, Lead Salesforce Administrator. La campagne a été segmentée par code postal afin d'établir les priorités de certains comtés. « L'objectif était d'optimiser chaque conversation avec chaque électeur. »

La capacité à faire appel aux adhérents pour sensibiliser les indécis et faire pencher la balance a joué un rôle prépondérant dans la réussite de cette campagne. Utiliser Salesforce s'est avéré un jeu d'enfant : après quelques minutes de formation, les nouveaux bénévoles commençaient à répondre aux questions et à véhiculer le message de la campagne, alors qu'ils n'avaient souvent aucune connaissance technique. « Il est bien plus simple d'utiliser Salesforce que de réformer le système de santé », ironise Schlicksup. Avec plus de 700 volontaires, le centre d'appel de Chicago a concentré tous ses efforts afin d'offrir un tremplin au candidat.

« Salesforce nous a permis de renforcer l'autonomie des bénévoles qui nous rejoignaient de manière à ce qu'ils soient rapidement opérationnels et qu'ils interagissent efficacement avec les électeurs. »

Tirer parti de la technologie

« Dans toute campagne électorale, le temps est l'une des ressources les plus précieuses », avoue Michael Slaby, directeur de l'intégration et de l'innovation de la campagne électorale d'Obama de 2012. La campagne s'est appuyée sur la Salesforce Platform pour répondre aux évolutions de la situation de façon flexible et réactive tout en développant de nouvelles applications en un clin d'œil et en dynamisant la plupart des processus quotidiens. « Avec Salesforce, nous avons pu transformer nos idées en applications en un temps record. En à peine sept mois, nous avons développé l'équivalent d'une entreprise du classement Fortune 500. »

Le personnel de campagne a développé un large éventail d'applications personnalisées pour terminaux mobiles dédiées à de multiples activités, depuis la gestion des budgets de l'État et des institutions régionales jusqu'à la coordination des quelques 7 000 célébrités et personnalités participant aux nombreux événements organisés dans le cadre de la campagne. Parmi les outils les plus puissants, une petite application a permis de réduire considérablement les temps d'activation et de désactivation des bénévoles (qui se comptent non plus en heures, mais en minutes), permettant à l'équipe d'optimiser le rendement de ces derniers.

« Je conseillerais aux autres membres du gouvernement de se pencher sur le temps qu'ils consacrent au déploiement des serveurs et des réseaux, ainsi qu'à la création de l'ensemble de leur infrastructure. Des applications non cohérentes impliquent une perte de temps », indique Slaby.

 

Obama for America
Obama for America
Retrouvez Barack Obama sur Facebook
Il s'agit du texte qui s'affichera par défaut si aucune donnée n'est trouvée pour ce widget.

 

 

Produits utilisés par Obama for America
Chat live