« Salesforce Identity : gestion des identités pour le monde interconnecté »

Par Chuck Mortimore publié dans la section Platform

 

6a019b002aeaad970b019b0030d7ea970c-320wiChez Salesforce, nous sommes ravis de la disponibilité générale de Salesforce Identity pour nos clients. Beaucoup de choses se sont passé depuis l'annonce du produit l'année dernière. Nous avons travaillé avec des centaines de clients, filmé des heures de vidéos, briefé des dizaines de journalistes et d'analystes, formé des centaines d'employés et de partenaires intégrateurs, lancé une nouvelle plateforme de présence sur le Web, créé des partenariats d'exception, et, bien entendu, livré la 46e version majeure de Salesforce. Bien que tout cela soit l'aboutissement de plusieurs années de travail de la part de nos équipes chargées de la gestion de l'authentification et des identités, sur le plan personnel, tout a commencé il y a bien plus longtemps, vers la moitié des années 2000.

J'étais membre d'une petite startup, Sxip Identity. Et comme toutes les startups, elle devait changer le monde. Comme l'avait parfaitement formulé l'un des fondateurs lors d'une présentation inspirée sur le thème de l'identité, nous avions pour mission de remettre la gestion des identités « à l'endroit » et de redonner la main aux utilisateurs. Dans le même temps, nous avons remarqué une inversion des rôles similaire dans un autre domaine. Une nouvelle tendance, le software as a service (SaaS), remettait en question la façon dont les clients utilisaient et géraient des logiciels. Nous avons créé un partenariat avec salesforce.com, le pionnier du secteur, et nous avons longuement discuté avec leurs responsables produits afin d'en apprendre davantage sur les problématiques de leurs clients. Sxip Access est né peu de temps après.

6a00e54ee3905b8833019b0030d8d9970c-320wiVoici une photo prise le 12 juin 2005 de ce qui, selon moi, représente le tout premier système de gestion des identités pour le cloud jamais expédié. En voyant cette photo, deux choses me viennent à l'esprit. La première est qu'être présent sur le marché avec environ cinq années d'avance conduit généralement à un échec. Nous avions clairement compris vers quoi s'orientait la tendance en matière d'identité ; en revanche, notre timing était assez mauvais. La deuxième chose qui me vient à l'esprit, c'est la vitesse à laquelle le monde a changé depuis ce moment. FedEx est aujourd'hui un acteur bien moins important pour la livraison de logiciels aux clients, par exemple. C'est encore plus évident lorsque l'on constate que nous nous préparerions à expédier non pas une, mais deux boîtes (les copies de secours...).

Comparons cette pratique à celle d'aujourd'hui. Le fait que nous ayons lancé Salesforce Identity, un service conçu sur une plateforme gérant largement plus d'un milliard de transactions par jour, à plus de 100 000 clients du jour au lendemain est plutôt remarquable en soi. Le fait qu'aucun de nos clients n'a dû attendre qu'un employé de FedEx se présente montre également bien la rapidité avec laquelle l'opportunité d'innover et de livrer de la valeur ajoutée à nos clients à l'échelle du cloud a évolué, tant pour les grandes entreprises que pour les startups.

Ainsi, commence un nouveau chapitre en matière de gestion des identités chez Salesforce. Alors que nous nous préparons actuellement pour une nouvelle édition de Dreamforce, le message porté à voix haute par nos clients est similaire à celui des chuchotements que nous entendions en 2005 : leurs systèmes de gestion des identités ne sont plus adaptés compte tenu des exigences des utilisateurs d’aujourd’hui envers les équipes informatiques et les systèmes d'information. Aujourd'hui, les données, applications et appareils qu'ils cherchent à protéger ne sont plus en totale sécurité derrière leur pare-feu, et l'activité s'étend désormais au-delà des employés et nécessite d'être connecté aux clients, aux partenaires et aux produits.

Lorsqu'ils recherchent des solutions pour gérer les identités dans le cloud afin de résoudre ces problématiques, nos clients veulent également éviter de déployer de nouvelles solutions monofonctionnelles. Grâce au service Salesforce Identity conçu directement sur la Salesforce Platform, ils peuvent gérer des relations sans créer un nouveau système d'identités complexe et cloisonné. Nos clients peuvent alors offrir l’utilisation d’une identité unique pour toutes les applications métiers et préintégrée aux applications qu'ils utilisent dans le cadre de leurs activités de ventes, de services et de marketing, et afin de faire fonctionner l'ensemble de leur entreprise.

J'ai hâte de découvrir la suite !

Cet article a été publié en version anglaise le 24 octobre 2013 sur le blog américain de salesforce.com

Contenu associé

 

Retour sur Dreamforce 2013

Dreamforce 2013, c’est terminé. Pendant cette 11e édition, qui s’est tenue du 18 au 21 novembre à San Francisco, plus de 135 000 personnes se sont inscrites pour échanger, apprendre et nouer de nouveaux liens professionnels ... En savoir plus »

Les rencontres experts : l’entreprise à l’heure de l’App Store

La place de marché applicative privée pour les entreprises, ou App Store privé : un outil qui révolutionne la collaboration et l’innovation. Points de vue d’experts avec Marie Hélène Fagard, présidente de CIONET, et Stéphane Hugon, sociologue d’entreprise, réunis à l’occasion de la 4e conférence-débat Les rencontres experts. ... En savoir plus »

Point de vue de Cédric Deniaud, expert sur le business et la collaboration sociale

Co-fondateur associé chez The Persuaders, cabinet conseil Internet accompagnant les entreprises autour des nouveaux enjeux liés aux médias sociaux, Cédric Deniaud anime également plusieurs sites et blogs, dont MediasSociaux.fr, TerminauxAlternatifs.fr Entreprise20.fr, cdeniaud.canalblog.com… ... En savoir plus »

 
 
 
 
Chat live