C’est l’histoire d’un ancien trader qui apprend, au printemps 2001, que sa mère est atteinte d’une maladie incurable. Souhaitant avoir du temps pour l’accompagner à partir, il décide de tout plaquer et de changer de vie. Cette histoire c’est celle de Gilles Vernet,  le réalisateur du documentaire Tout s’accélère (sorti au cinéma en avril 2016).

Un trader devenu instituteur

Devenu instituteur et scénariste, mais aussi père de deux enfants, Gilles Vernet a souhaité avec ce documentaire parler de cette accélération, de cette saturation temporelle difficile à vivre : « l’accélération de notre développement économique et technologique entraîne une désynchronisation croissante avec nos rythmes naturels et avec ceux de la Terre mère » explique t’il « petit à petit, nous réalisons que ce n’est pas seulement la planète mais aussi nous même que nous menons à l’épuisement ».

Fort de ce constat, Gilles Vernet a souhaité faire philosopher sa classe de 22 élèves de CM2, à Paris dans le 19ème arrondissement, sur cette accélération vertigineuse de notre monde. Tels des petits sages, les enfants livrent leurs visions et leurs réflexions du monde et du temps présent. Des réflexions profondes et philosophiques d’autant plus pertinentes que les générations futures sont souvent citées comme les victimes de notre développement exponentiel mais rarement consultées…

Des enfants et des experts

A côté des réflexions de sa classe, Gilles Vernet est allé rencontrer cinq personnalités expertes des questions soulevées, pour enrichir la réflexion mais aussi apporter des clefs de compréhension. De Nicolas Hulot au physicien Etienne Klein et passant par Jean-Louis Beffa, président d’honneur de St Gobain, Nicole Aubert, psychologue-sociologue, spécialiste des questions d’organisation des entreprises, auteur notamment de l’ouvrage Le culte de l’urgence et Hartmut Rosa , sociologue et philosophe, auteur de l’ouvrage Accélération qui fut l’élément déclencheur de ce documentaire.

Auprès des experts et des enfants, ce documentaire nous démontre qu’alors que l’on touche aux limites du système environnemental, psychologique, social ou encore financier, loin de décélérer, nous accélérons davantage. Que cette accélération est un phénomène mondial qui touche toutes les sphères de nos vies et nous emporte dans une spirale infernale. « Jusqu’où voulez-vous aller plus vite et plus loin ? » questionne Nicolas Hulot dans le documentaire. Vous aurez peut être la réponse en allant voir l’une des séances programmées  tout au long de l’année à travers la France, la Suisse et la Belgique…