2 500 commerciaux d’ENGIE Solutions ont pu mettre à profit la période du confinement pour suivre plusieurs formations en ligne. Une montée en compétence afin de mettre toutes les chances de leur côté au moment de reprendre l’activité sur le terrain, et permise par myTrailhead, l’outil d’e-learning de Salesforce.

Au moment de la mise en place du confinement, les équipes commerciales B2B d’ENGIE Solutions se sont retrouvées dans l’impossibilité de travailler, leurs missions s’exerçant pour l’essentiel sur le terrain. Le groupe énergétique a alors décidé d’utiliser cette période commercialement off pour conduire un plan de formation online sur-mesure. La totalité des 2 500 commerciaux visés ont plébiscité le programme en participant de manière assidue.


Faire du confinement une opportunité d’amélioration

Préparer la sortie du confinement pour mieux rebondir, tel était l’un des grands objectifs de cette formation qui a duré 6 semaines. « Managers, commerciaux… Tous les collaborateurs ont senti qu’il était impératif de préparer l’avenir », déclare Yves Le Gélard, EVP chief digital officer d’ENGIE. « Chacun voulait être prêt au moment de la reprise. »

Autre enjeu : conserver le contact avec les employés et continuer à créer du lien entre eux et l’entreprise, malgré l’éloignement. Quand on est seul chez soi, coupé de l’organisation, le sentiment d’appartenance au groupe peut, en effet, s’étioler rapidement. Grâce à la plateforme myTrailhead, la relation a été maintenue et via la formation, ENGIE Solutions a pu donner de la valeur à cette période de crise exceptionnelle et faire grandir ses salariés.

Ce plan de formation online n’est pas sorti du chapeau d’ENGIE, comme le précise Micaël Debast, responsable des projets Salesforce chez Accenture, qui a créé le contenu des formations, défini les objectifs de formation à atteindre et formé les utilisateurs clés à myTrailhead : « Bien avant la crise sanitaire, ENGIE avait commencé à travailler sur la formation de ses équipes commerciales avec la volonté de mettre le client au cœur de sa relation et de viser l’excellence commerciale. Le confinement a accéléré le mouvement. » Au total, les commerciaux ont bénéficié de 8 modules et 30 parcours, répartis autour de 2 thématiques. « Les formations portaient tant sur les offres du catalogue B2B que sur les bonnes pratiques commerciales, comme la tenue régulière d’un plan de compte », précise Micaël Debast.


Une mécanique vertueuse très bien enclenchée

L’aspect gaming du programme a certainement contribué à sa réussite : aujourd’hui, les membres du top management se challengent et comparent le nombre de badges gagnés ! Le plus marquant, selon Danielle Tuarze, responsable mondiale du compte ENGIE chez Accenture, reste la pérennité du système : « Non seulement les participants sont satisfaits de l’expérience, mais ils attendent qu’elle se poursuive. Nous travaillons désormais à étoffer le catalogue de formations. »

Dorénavant, la dynamique est impulsée en l’interne via des ambassadeurs notamment sélectionnés pour leur appétence pour la technologie. La mécanique myTrailhead fait désormais partie de leur quotidien. ENGIE Solutions en est convaincue : la formation représente un facteur clé de la capacité de l’entreprise à s’adapter et à réagir dans un contexte économique incertain.
 

Retrouvez l'intervention complète de Yves Le Gélard à propos du déploiement de myTrailhead et ses résultats sur l'engagement des collaborateurs :