Tendance des podcasts 2021, un média à part entière


Selon Médiamétrie, 99 millions de podcasts ont été téléchargés ou écoutés en streaming en juin 2020. Soit 29 % de plus que l’année précédente. Pour s’informer, se cultiver, se divertir, le format audio a le vent en poupe. Et notamment chez les jeunes : les 15-34 ans composent les deux tiers de cet auditoire qui se connecte aussi bien aux podcasts dits de replay (émissions de radio en différé) qu’aux podcasts natifs (produits uniquement pour le web). Cette dernière catégorie est d’ailleurs celle qui progresse le plus vite, preuve que le podcast devient un média à part entière. Un média avec des caractéristiques propres qui expliquent son succès : un accès facile en mobilité depuis des plateformes ou des sites d‘éditeurs (et de marques) et une très grande souplesse qui permet d’écouter son émission tout en pratiquant une autre activité (marche, travail manuel…). On ne perd pas son temps en écoutant un podcast ! À cela s’ajoute une très grande attention de l’auditeur, capté par la voix de l’animateur du début à la fin de son intervention (la majorité des podcasts sont suivis intégralement).

L’émergence de ce nouveau phénomène est bien sûr parvenue jusqu’aux oreilles des spécialistes marketing. D’autant plus qu’à une époque où l’audio prend une place toujours plus importante dans les usages des consommateurs, les entreprises, soucieuses de se démarquer dans leurs stratégies de communication, ont tout intérêt à s’intéresser à la tendance podcast.

Le podcast, une opportunité pour les entreprises


Disponibilité de l’auditeur, qualité d’écoute : le podcast, c’est la pierre philosophale qui pourrait transformer l’approche ou le discours marketing en or commercial. Contrairement à une publicité ou à une vidéo virale qui s’imposent au consommateur, l’écoute d’un podcast résulte d’une intention délibérée. Largement en tête, le premier critère de choix des auditeurs est l’intérêt pour la thématique traitée : le sujet prévaut sur l’émetteur quel qu’il soit (média traditionnel ou marque commerciale). Toute marque est donc légitime à diffuser du contenu pourvu que celui-ci soit digne d’intérêt. On voit tout de suite la puissance du podcast dans une stratégie d’inbound marketing pour attirer des prospects de qualité, concernés par le contenu proposé par la marque et donc potentiellement intéressés par les produits ou les services de l’entreprise. Le podcast est inspirant et engageant.

Le podcast a d’autres vertus. Média recherché par les internautes, il favorise le trafic vers le site web et permet d’animer les réseaux sociaux. Vecteur de l’émotion, la voix humanise le discours et renforce la proximité entre l’auditeur et la marque. Enfin, le format podcast ne nécessite pas d’importants investissements techniques ou financiers.

Bien utiliser le podcast dans sa stratégie de contenu

Les thématiques et la qualité des contenus proposés sont primordiaux, quel que soit la nature du discours : divertissant, culturel, informatif… C’est donc sur le fond que se portera toute votre attention au moment de la mise en œuvre de votre stratégie podcast. Comme pour toute campagne marketing, il faudra définir vos objectifs, sélectionner des thèmes porteurs dans votre écosystème, identifier les producteurs de contenus et la ou les voix qui porteront le message. 
Il est possible de distinguer trois méthodes d’approches d’une stratégie podcast qui peuvent d’ailleurs se combiner entre elles. 

  • Créer son propre podcast. Cette approche implique de maîtriser toute la chaîne de production, de la conception à la diffusion en passant par la réalisation. Elle nécessite quelques compétences techniques (prise de son, montage, habillage musical…) et la mise à disposition de matériel spécifique (enregistreur, micros…). Mais le plus délicat, on ne cesse de le répéter, reste de construire le discours : établissement d’un calendrier éditorial, écriture des sujets dans un style enlevé, sélection des intervenants.

  • Sponsoriser un podcast. Puisque le média est en vogue, vous pouvez surfer sur la vague en parrainant une ou plusieurs émissions : « Ce podcast vous est présenté par… ». Il va sans dire que l’univers du podcast choisi (économie, vie pratique, art & spectacle…) doit être en phase avec le vôtre.

  • Prêter sa voix à un podcast. Vous avez une expertise ? Profitez-en pour participer à des émissions comme invité. Non seulement vous élargirez votre surface de prospection mais vous renforcerez aussi la notoriété de votre marque. Pour cela, identifiez les éditeurs susceptibles d’être intéressés par vos domaines de compétence et sollicitez-les en leur proposant, pourquoi pas, des idées de thèmes à traiter.