Plateforme de films et de musique à la demande, réseaux sociaux, assistants vocaux et messageries électroniques, les exemples d’applications du Cloud Computing sont nombreux et désormais, bien ancrés dans le quotidien des Français. En réalité, le Cloud a tellement révolutionné nos vies personnelles, en nous donnant un accès quasi illimité à, à-peu-près, n’importe quel service, qu’il est parfois difficile de se rappeler du temps d’avant. 

Dans le monde des affaires, la puissance et l’agilité offerte par le Cloud ont également séduit les entreprises. Pour les PME notamment, le Cloud Computing a changé la donne, en leur permettant d’atteindre une audience plus large et de développer des business model innovants qui correspondent davantage aux attentes actuelles des consommateurs. Par ailleurs, nous avons tous encore en mémoire le formidable impact qu’a eu le Cloud Computing durant les moments les plus critiques de la crise sanitaire, en permettant aux entreprises de maintenir l’activité commerciale et un certain lien avec leurs clients. 

 

Mais, l’intérêt du Cloud pour les entreprises ne se limite pas au commerce. Internet des Objets, voitures autonomes, réalité augmentée et réalité virtuelle, les innovations liées au Cloud sont nombreuses et vont se multiplier dans les années à venir. Désireuses de ne pas se laisser dépasser, de nombreuses PME souhaiteraient entamer la migration de leurs systèmes d’informations dans le Cloud, mais ne savent pas comment s’y prendre et redoutent les problèmes qui pourraient survenir.

 

C’est vrai, l’implémentation du Cloud est un gros chantier pour une entreprise, mais il est possible de s’y préparer en amont afin d’éliminer les risques de friction. Pour vous aider, nous vous avons préparé une liste de conseils pour réussir une migration sans heurt.  Mais d’abord, mettons-nous d’accord sur une définition commune du Cloud Computing.

 

 

5e édition du rapport de tendances relatif aux PME

Découvrez les tendances qui transforment le quotidien des PME et celles qui dessinent leur futur.

Cloud Computing - Définition :

 

Le cloud computing ou informatique en nuage en français, c’est tout simplement la prestation de services informatiques tels que des logiciels, des bases de données ou des serveurs sur Internet. Grâce au Cloud, les utilisateurs bénéficient d’un accès permanent à leurs logiciels ou à leurs applications, peu importe l’endroit où ils se trouvent et l’heure qu’il est. De plus, ils n’ont pas à gérer les contraintes de stockage et de maintenance de ces services informatiques, puisque ceux-ci sont externalisés à des prestataires .  

 

Quels sont les avantages d’une migration vers le Cloud pour les PME ?

 

  • Coût : plus besoin d’investir dans du matériel informatique coûteux (logiciels, serveurs internes, etc), ni de supporter les coûts de maintenance liés. 

  • Collaboration et résilience : les données d’entreprises sont accessibles de partout, en tout temps. Un atout crucial, notamment pour les collaborateurs en télétravail ou en déplacements, qui disposent ainsi des informations les plus récentes.

  • Agilité et flexibilité : le Cloud, c’est aussi une infrastructure élastique qui s’adapte à vos besoins en matière de réseaux et de stockage.   

  • Productivité : la possibilité de travailler en réseau, en temps réel, en fait l’allié indispensable du travail collaboratif. Par ailleurs, les informations sont plus facilement accessibles lorsqu’elles sont centralisées.

  • Innovation : les modèles de tarification du Cloud comme le Pay-as-you-go permettent aux PME de disposer de services et d’outils à la pointe de l’innovation. Équipées des mêmes outils, il est plus facile de faire face à la concurrence des grands groupes !

  • Sécurité : vos données d’entreprise sont mieux protégées contre les cyber attaques et les catastrophes naturelles.

 

10 conseils pour mener à bien votre stratégie d’implémentation du Cloud

 

  1. Identifiez les besoins de votre entreprise.  SaaS, PaaS ou IaaS, quelle solution cloud est à même d’y répondre ?

  2. Constituez une équipe composée de membres de différents services pour superviser l’implémentation. Assurez-vous au préalable d’avoir suffisamment informé de l’intérêt de cette transformation et rassurez les membres de l’équipe sur les changements à venir afin d’obtenir leur adhésion totale. Leur implication est capitale pour assurer le succès du projet et faire le lien avec les futurs utilisateurs.  

  3. Élaborez des stratégies d’implémentation du Cloud, à court et long terme, basées sur les objectifs commerciaux de votre PME et ses pain points. Déterminez ensuite quelques indicateurs clés de performances qui vous permettront d’évaluer le succès de l’intégration et d’introduire des améliorations par la suite, si cela est nécessaire.  

  4. Faites la liste des applications et outils majeurs dont votre PME a l’usage au quotidien. Réfléchissez à ce que la migration vers le Cloud pourrait leur apporter en matière de fonctionnalités et d’efficacité. De quels autres outils pourriez-vous avoir besoin ? 

  5. Développer en interne vos propres applications métiers hébergées dans le Cloud peut être une option intéressante pour vous permettre de rationaliser et d’automatiser des processus inutilement complexes. Pensez à étudier cette possibilité. 

  6. Étudiez l’impact concret qu’aura la migration vers le Cloud dans chacun des départements de votre PME. Quels flux de travail et processus métiers seront affectés ? Considérez également l’impact de ces changements sur chacun des individus. Sont-ils enthousiastes ? Ont-ils tous les compétences numériques nécessaires ? Il est indispensable que les collaborateurs soient convaincus de la légitimité de cette transformation et de son intérêt. La résistance au changement naît souvent de la peur, aussi, n’hésitez pas à leur proposer des formations.

  7. Planifiez en amont : comment l’intégration va-t-elle affecter vos systèmes hérités ? Est-il possible de faire une transition simple sur une plateforme Cloud ou sera-t-il nécessaire de créer une infrastructure hybride ?

  8. Profitez de l’opportunité pour faire le point sur la gouvernance des données de votre PME. Vérifiez que tout est en ordre, qu’elle est conforme aux réglementations en vigueur et respecte les bonnes pratiques en matière de cybersécurité.

  9. Passez en revue votre business model, l’implémentation du Cloud peut-elle le transformer et générer de nouvelles sources de revenus ? 

  10. Réalisez une analyse des coûts

     

En route vers le futur connecté

 

Vous avez à présent, une idée plus précise des éléments à prendre en considération avant de partir à la recherche d’une solution Cloud. Il ne vous reste plus qu’à choisir un partenaire fiable et vous serez sur la bonne voie pour offrir à votre PME un futur plus agile, plus rapide et plus connecté. 

 

Pour en savoir plus sur le potentiel du Cloud pour les PME, téléchargez notre guide de la PME connecté gratuitement et découvrez comment gagnez en productivité en rationalisant et en connectant les processus métiers de votre PME. 

 

 

Le guide de la PME connectée. Ou comment devenir plus rapide, plus agile et plus efficiente grâce à la gestion des processus métiers.

Découvrez dans notre livre blanc comment rationaliser et connecter rapidement les processus métiers de votre PME et ainsi, lui permettre d’atteindre son plein potentiel.