Paris, le 13 septembre 2016 -- Salesforce [NYSE : CRM], leader mondial du CRM et du cloud d’entreprise, présente une nouvelle étude d’IDC révélant l’impact de Salesforce et de son écosystème de clients et partenaires sur l’emploi et le PIB mondial.

Les données collectées cette année soulignent l’impulsion donnée par la communauté de clients, partenaires et développeurs à la base de l’« économie Salesforce ».

Autrefois considéré comme une menace pour l’emploi et la rentabilité des partenaires, le cloud est désormais généralement reconnu comme un moteur de l’économie mondiale. Selon l’étude d’IDC, sa contribution à l’innovation informatique a un effet favorable sur l’innovation en entreprise, stimulant ainsi la création d’emplois et augmentant les revenus générés sur les marchés locaux. Son impact à long terme sur l’économie serait encore plus positif : d’après IDC, les dépenses liées au cloud public représentent aujourd’hui moins de 5 % de l’ensemble des dépenses liées aux systèmes d’information et 15 % de l’ensemble des dépenses en logiciels. Entre 2015 et 2020, les investissements devraient progresser six fois plus que ceux liés aux systèmes d’information. [1]

L’impact de Salesforce sur son écosystème de partenaires et de clients
D’ici 2020, chaque dollar reçu par l’éditeur rapportera 4,14 $ à son écosystème. En effet, les organisations ont tendance à compléter leurs abonnements Salesforce avec des services issus de sociétés de conseil et des applications d’éditeurs indépendants disponibles sur la plateforme. Elles étendent ainsi les fonctionnalités de base de leurs solutions.

Contrairement au cloud computing, une grande partie des systèmes informatiques traditionnels nécessitent de fréquentes opérations de maintenance et mises à niveau. Selon une enquête menée par IDC en 2015, ces tâches représentent 71 % des dépenses informatiques.

En moyenne, les clients enregistrent un retour sur leurs investissements dans les technologies Salesforce en 13 mois. Sur les quatre prochaines années, les investissements globaux des clients de Salesforce dans le cloud computing devraient engendrer des bénéfices financiers de 3 à 5 fois supérieurs aux coûts.
Salesforce AppExchange franchit le cap des 4 millions de téléchargements

L’AppExchange, la plus ancienne et la plus vaste place de marché d’applications d’entreprise, compte plus de 4 millions de téléchargements. Une seule installation peut servir à des centaines d’utilisateurs au sein d’une entreprise. Cet exploit confirme la dynamique positive dont l’AppExchange a fait l’objet récemment. Ainsi :
• 88 % des sociétés du classement Fortune 100 ont installé au moins une application provenant de cette place de marché. C’est également le cas de 65 % de l’ensemble des clients de Salesforce.[2]
• Les éditeurs partenaires y publiant des solutions augmentent en moyenne leurs taux de nouveaux leads de 46 %, leurs nombres de nouveaux clients de 55 % et leurs revenus et de 55 %.[3]
• Les éditeurs partenaires y publiant des solutions augmentent en moyenne leurs taux de nouveaux leads de 46 %, leurs nombres de nouveaux clients de 55 % et leurs revenus et de 55 %.
1 million de badges décernés aux clients développeurs sur Trailhead
Trailhead est un environnement d’apprentissage en ligne où chacun peut développer des compétences précieuses pour réussir dans une économie axée sur les nouvelles technologies et participer à l’«économie Salesforce ». Depuis son lancement en 2014, les utilisateurs ont obtenu 1 million de badges. Selon un rapport publié récemment par le cabinet d’analystes spécialisé sur le marché de l’emploi, Burning Glass, ces récompenses sont directement liées à des compétences professionnelles prisées :
• Aujourd’hui, plus de 300 000 offres d’emploi exigent explicitement une maîtrise de Salesforce ou des compétences connexes.[4]
• Le salaire moyen des offres d’emploi Salesforce ou liées à Salesforce est supérieur à 80 000 $ par an. [5]

En outre, les administrateurs, développeurs, utilisateurs et partenaires ont remporté 1 million de badges sur Trailhead, l’environnement d’apprentissage en ligne de Salesforce. Ils y développent ainsi des compétences précieuses pour réussir dans une économie axée sur les nouvelles technologies.

Commentaires
« Le cloud représente une formidable occasion pour nos clients et partenaires de transformer leurs différents secteurs, créer des emplois et dynamiser les économies du monde entier », déclare Tyler Prince, vice-président exécutif des partenariats et de l’innovation en matière de stratégies de commercialisation. « Grâce à nos efforts soutenus dans ce domaine, nos partenaires disposent des ressources nécessaires pour prospérer dans l’« économie Salesforce », et pour contribuer au développement et à la réussite de nos clients. »

« Nous aidons les développeurs à transformer leur CV et l’adapter à l’économie numérique », déclare Sarah Franklin, vice-présidente sénior des relations avec les développeurs et directrice générale de Trailhead chez Salesforce. « La demande de professionnels qualifiés et maîtrisant nos solutions est très forte sur le marché. Nous sommes fiers que Trailhead offre à chacun la possibilité de se former librement et à tout moment aux technologies qui l’aideront à décrocher l’emploi de ses rêves. »