Quand Rudolf Dassler a fondé PUMA en 1948 pour vendre des chaussures de football à l’équipe nationale d’Allemagne de l’Ouest, il n’avait pas imaginé qu’en 2016 une chaussure PUMA conçue et promue par l’une des plus grandes stars mondiales de la musique se vendrait intégralement (à des fashionistas) en l’espace d’une heure après son lancement.

La Fenty x Creeper de Rihanna, une basket/chaussure à plateau en velours, n’a plus grand chose à voir avec le premier produit de PUMA l’« Atom », mais comme le dit Ken Kralick, Head of Global eCommerce chez PUMA, « ce qui compte, ça a toujours été la marque, les chaussures, le secteur de la chaussure et l’industrie des articles de sport ».

Pour présenter une image uniforme à l’échelle internationale et créer une expérience unifiée en ligne/hors ligne, PUMA a rénové et reconfiguré ses sites sur Salesforce Commerce Cloud, et ce en moins de 90 jours. La société a « entièrement transformé le site Web, en y ajoutant notamment de nouvelles langues, de nouveaux moyens de paiement et des entrepôts mobiles ».

D’après lui, la réussite du projet est entièrement due à l’équipe Commerce Cloud, avec ses partenaires d’intégration et technologiques. « Nous avons battu tous les records du groupe et des équipes précédents, avec deux Black Friday records consécutifs. Et maintenant, avec le lancement des derniers produits de Rihanna, nous avons réalisé plus de produits par commande et plus de produits à l’heure que nous l’aurions cru possible.

On dirait que [Commerce Cloud] peut prendre en charge à peu près n’importe quel volume de trafic possible. ».

C’est ce que démontrent ses fortes performances au cours des neuf premiers mois de 2016 : les ventes ont progressé de 10 % pour atteindre 2 669 millions d’euros, grâce à une croissance dans toutes les régions et tous les segments de produits.1

Salesforce nous a convaincus que les données de nos clients sont bien respectées.”

Brunello Cucinelli, Chairman & CEO

Comme de nombreuses marques multicanales, PUMA s’attache à fournir une expérience d’achat cohérente en ligne et hors ligne et, comme tous les distributeurs qui s’engagent sur cette voie, elle est consciente de la difficulté.

« Mais nous avons vraiment fait d’énormes progrès, en particulier dans la personnalisation des produits spécifiques à une certaine région », affirme Ken Kralick. PUMA a également fait appel à ses partenaires Commerce Cloud pour assurer l’homogénéité des types de merchandising et de paiement proposés.

Ses excellents résultats en 2016 reposent sur un partenariat de longue date avec Commerce Cloud (anciennement Demandware). S’étant dans un premier temps redéployée sur Commerce Cloud en 2009, la société s’est internationalisée en 2013 en ajoutant des dizaines de nouveaux sites dans des dizaines de pays et en intégrant le site de la marque au site d’e-commerce.
1 Croissance continue des ventes et nouvelle amélioration des résultats d’exploitation au troisième trimestre, 10 novembre 2016
Demandez des informations sur les produits, les tarifs, l'implémentation ou toute autre chose. Nos experts hautement qualifiés sont à votre disposition.
OU APPELEZ 0800 908 534