Touch & Sell

 

Touch & Sell, quand la puissance du CRM accélère l’activation des ventes

Droit au but ! C’est ce que permet la solution Touch & Sell, la pierre philosophale du commercial de terrain qui transforme l’argumentaire de vente en machine à convaincre. Cette nouvelle forme de présentation digitale, ergonomique et personnalisable à souhait, facilite le discours du vendeur et améliore la performance de tous les services de l’entreprise.
 

« Einstein nous alerte sur les clients qui n’utilisent plus notre solution, sur ceux dont les licences arrivent à échéance… Cela nous permet de prendre contact avec eux, de manière proactive. »

– Baptiste Gervais, Chief Business Officer

Quand les logiciels de présentation prennent un coup de vieux…

...et les traditionnels supports de communication papier aussi. Avec la solution de sales enablement (activation des ventes) éditée par Touch & Sales, une nouvelle approche du discours commercial est en marche. Lancée en 2014, l’application permet aux forces de vente de délivrer le bon contenu au bon moment, grâce à une présentation interactive entièrement personnalisable par l’entreprise (contenu, graphisme, arborescence). « Sur Touch & Sell Studio, les équipes marketing rassemblent les contenus sur les offres et produits, les organisent et construisent les présentations à destination des commerciaux », explique Baptiste Gervais, Chief Business Officer de Touch & Sell.
Le discours est harmonisé, actualisé. Le marketing peut apporter des mises à jour en temps réel et la relation avec le prospect est beaucoup plus fluide. « En un an d’utilisation seulement, l’un de nos importants clients a ainsi économisé les coûts d’impression de 70 000 brochures en papier. Et, pour chaque entreprise utilisatrice, la force de persuasion de leurs commerciaux s’est améliorée. » Une solution qui a d’ores et déjà convaincu, pour le pionnier et leader français des solutions de sales enablement : InExtenso (500 commerciaux), le Groupe Dometic, Reed Expositions France ou encore MAN Truck & Bus.

Une application propulsée par Salesforce

Salesforce est arrivé chez Touch & Sell en 2016, par le biais d’un client qui souhaitait relier l’application à son CRM. De ce développement on demand, un connecteur a été créé. « Nous avons travaillé pendant un mois et demi avec un intégrateur qui était lui-même en relation avec les architectes de Salesforce pour que les deux plateformes communiquent », se souvient Guillaume Legendre, CEO de Touch & Sell. Aujourd’hui, quand un commercial en rendez-vous souhaite partager des contenus Touch & Sell avec son prospect, il les sélectionne et les agrège dans un « panier » avant de les lui envoyer par e-mail ou de les mettre à sa disposition sur un espace privilégié de « suivi de rendez-vous ». Ces interactions remontent immédiatement dans Salesforce et viennent compléter la fiche du contact : date de création du panier, contenu… Une notification est même envoyée au commercial au moment où le prospect télécharge son panier. De quoi améliorer le suivi commercial !
Toutes les informations recueillies sur le terrain remontent également dans Salesforce. Le marketing et la direction ont ainsi accès à l’ensemble des statistiques depuis leur interface Salesforce.

Salesforce, le réacteur de Touch & Sell

Touch & Sell a également choisi Salesforce comme CRM en interne. Sales Cloud, tout d’abord, pour encadrer le cycle de vente : « Salesforce structure notre façon de vendre », souligne Baptiste Gervais. « Cela nous permet de simplifier la partie prévisions, les budgets… Et d’un point de vue organisationnel, Salesforce apporte de la cohérence : les équipes appliquent la même méthodologie de travail », poursuit-il. Plus de la moitié des collaborateurs de la start-up utilise ainsi Salesforce au quotidien.
Plus récemment, la solution d’intelligence artificielle Einstein est venue compléter la gamme pour une meilleure vision des opportunités commerciales et des activités des clients. Baptiste Gervais explique : « Einstein nous alerte sur les clients qui n’utilisent plus notre solution, sur ceux dont les licences arrivent à échéance… Cela nous permet de prendre contact avec eux, de manière proactive. »
Côté marketing, la réflexion se poursuit actuellement pour rapatrier la fonction dans Salesforce. Il ne s’agit plus d’une question de timing car la décision semble d’ores et déjà actée : « Notre objectif est de faire de Salesforce le cœur du réacteur de Touch & Sell pour mieux développer notre méthode de vente, nos analyses et notre reporting . Bref, pour améliorer nos performances dans leur ensemble », précise Guillaume Legendre.

Chiffres clés :

  • 2014 : création de Touch & Sell
  • 33 collaborateurs
  • 10 000 utilisateurs
  • 1/3 des licences utilisées par des commerciaux à l’étranger
  • 2 millions d’euros levés en 2018
 

Découvrez d'autres témoignages

Vous avez des
questions ?
Nos experts sont à votre service.

Demandez des informations sur les produits, les tarifs, l'implémentation ou toute autre chose. Nos experts hautement qualifiés sont à votre disposition.