Qu’est-ce qu'un API : définition, enjeux

 
Définition d'une API : L’API (Application Programming Interface) est une interface qui connecte des logiciels, des services et des applications aux environnements différents afin qu’ils puissent connecter leurs données. Elle facilite le partage et l’intégration de fonctionnalités dans des architectures existantes grâce à un langage de programmation universel et simplifié. Les développeurs accèdent aux données de logiciels d’exploitation, de serveurs d’application et de bases de données afin d’intégrer un composant extérieur à leur système, sans impérativement maîtriser l’intégralité de la mise en œuvre.
 
 
 

Qu’est-ce que l’API ?

API est un sigle signifiant « Application Programming Interface », qui se traduit par « interface de programmation d’application ». Il s’agit d’une interface informatique visant à connecter un logiciel ou une application à d’autres systèmes distincts afin qu’ils puissent échanger leurs fonctionnalités, leurs services, leurs technologies et leurs données. L’API se matérialise comme une passerelle d’accès à une fonctionnalité détenue par une entité indépendante.

Grâce à un langage de programmation universel, elle favorise l’interaction entre utilisateurs et fournisseurs par l’envoi de requêtes d’accès aux services du fournisseur. Elle facilite la création et l’intégration de fonctionnalités afin que les développeurs n’aient pas besoin de maîtriser complètement le programme qu’ils souhaitent exploiter.

Aujourd’hui, l’API permet de partager données et informations à plusieurs utilisateurs et constitue donc un moyen efficace de développer la collaboration, de favoriser l’innovation numérique, mais aussi de monétiser ses données pour générer plus de revenus. Connectez vos données et accélérez votre réussite avec la plateforme Mulesoft.
 
 

À quoi sert l’API ?

L’API est un rouage central indispensable au fonctionnement et au développement du web et de nombreuses applications. Cette technologie agit en tant qu’intermédiaire entre deux systèmes informatiques indépendants afin qu’ils puissent échanger et exploiter les fonctionnalités d’une application et le contenu d’une base de données ou d’un système de fichiers.

Comment fonctionne l’API ?

L’interface de programmation d’application est un moyen de communication entre un utilisateur et un fournisseur. Elle permet de faire dialoguer différents logiciels et applications grâce à un système de transmission de requêtes et de réponses.

Les différents types d’API

  • L’API ouverte ou Open API, accessible publiquement sans restriction ;
  • L’API partenaire, qui exige une clé d’identification fournie par un service d’authentification et d’autorisation ;
  • L’API interne, privée ou Private API, accessible uniquement en interne et conçue pour les besoins spécifiques d’une entreprise souhaitant en garder le contrôle total.
  • Découvrez les différentes solutions API de Mulesfoft

Mode d’intervention de l’API

L’interface de programmation d’application autorise l’utilisateur à accéder aux données d’une application à distance. Il doit pour cela envoyer une requête au logiciel du fournisseur concerné via l’API. Cette requête, envoyée sous la forme d’un langage universel, permet au logiciel de la réceptionner et de l’analyser pour y répondre. L’API s’interpose entre l’émetteur de la demande et le fournisseur des contenus, lie et encadre l’exécution d’actions entre les deux parties à la manière d’un contrat d’interface.

Des protocoles de communication uniformisés

Pour permettre à l’utilisateur de transmettre une requête intelligible et compréhensible à un logiciel doté d’un environnement potentiellement différent, les API s’appuient principalement sur deux protocoles de communication définis. En effet, l’API doit pouvoir fournir une demande standardisée et compatible aux différentes plateformes d’application telles qu’Android, Apple ou Windows. Il peut s’agir du SOAP, sigle de « Simple Object Access Protocol » ou du REST (Representational State Transfer). Le SOAP est un protocole qui émet des requêtes formulées au langage XML et reçoit les messages via HTTP ou SMTP.
Cependant, l’API REST, également appelée RESTful, est aujourd’hui le protocole le plus utilisé en raison de sa plus grande flexibilité. Il se distingue du SOAP par sa nature même : le REST est un style d’architecture et non un protocole, qui n’est pas régi par une norme clairement établie. Toutefois, le REST doit répondre à un cahier des charges et respecter un certain nombre de paramètres concernant notamment :

  • L’architecture client-serveur ;
  • L’exigence d’un serveur stateless ;
  • La mise en mémoire.

Il doit aussi donner accès à une interface uniforme pour permettre l’identification des ressources dans les requêtes, la manipulation des ressources par les utilisateurs et l’envoi de messages décrivant la manière dont l’utilisateur doit traiter les informations.
Depuis 2015, le langage de requête GraphQL propose un environnement d’exécution alternatif aux API REST pour les serveurs. Il se distingue en offrant un accès plus personnalisé aux utilisateurs. Ils peuvent accéder aux données dont ils ont effectivement besoin, en créant des requêtes qui extraient les informations issues de plusieurs sources grâce à une unique requête d’API.

 
 
 

Le glossaire du CRM

 

44 définitions pour briller à l’ère du digital. Remplissez ce formulaire et retrouvez les expressions indispensables des professionnels du secteur afin de maîtriser l’environnement CRM.

Saisissez votre prénom
Saisissez votre nom
Saisissez votre fonction
Saisissez une adresse électronique valide
Saisissez un numéro de téléphone valide
Saisissez le nom de votre société
Sélectionnez le nombre d'employés
Choisissez un pays valide
By registering I confirm that I have read and agree to the Privacy Statement.
This is a required field
 
 

Quels sont les avantages de l’API ?

L’interface de programmation d’application est un outil qui permet la transmission et l’accès à des données de façon simplifiée et standardisée.

Elle optimise le temps et les coûts

L’API offre un gain de temps inestimable aux développeurs. En permettant à une application de communiquer avec d’autres logiciels sans forcément avoir besoin de tous les détails de mise en œuvre, elle simplifie considérablement la conception et la gestion d’applications et l’utilisation de données. Cette plus grande flexibilité et cette facilité de mise en place participent également à la réduction des coûts.

Elle facilite la collaboration

Les API constituent un moyen de faire bénéficier les utilisateurs de ses données. Étant publiques, elles offrent l’opportunité aux entreprises de participer au développement de nouveaux services et applications. Grâce aux interfaces de programmation d’application, les développeurs peuvent intégrer de nouvelles fonctionnalités à une architecture déjà existante, favorisant donc la collaboration et l’échange de technologies.

Elle garantit la sécurité et le contrôle

L’utilisation d’une passerelle d’API permet de sécuriser le système d’information et d’empêcher les tentatives cybercriminelles. L’interface de programmation d’application offre certes l’accès à ses données, mais ne doit pas représenter une faille de sécurité. Le fournisseur conserve également le pouvoir de déterminer quelles sont les ressources qu’il souhaite mettre à disposition d’un ou plusieurs utilisateurs.

Elle favorise l’innovation

L’entreprise qui rend ses données et technologies accessibles publiquement décuple la portée de ses actions, développe de potentiels canaux de revenus supplémentaires et participe à l’innovation et à l’amélioration de sa propre efficacité. Il s’agit d’une invitation à utiliser et à profiter de ses technologies, encourageant notamment les développeurs à imaginer et à élaborer d’autres environnements d’applications pouvant impacter positivement son activité.
 

FAQ : Questions fréquemment posées

 

API publique API partenaire : laquelle choisir ?

Les API publiques démultiplient les possibilités d’innovation en offrant l’accès total aux produits d’une entreprise aux développeurs.

Les API partenaires offrent un certain contrôle sur les données tout en permettant aux utilisateurs de profiter d’informations pertinentes et d’une relation personnalisée.

Quelle est la différence entre un service web et une API ?

Une API offre la possibilité de faire communiquer deux applications aux environnements différents. Tandis qu'un service Web est un moyen de communication destiné à faire dialoguer deux machines via un réseau.

Quels sont les domaines d’application concrets des API ?

Les API sont très utilisés dans le secteur du e-commerce afin d’afficher des informations, prix et stocks en temps réel, mais aussi dans le domaine du marketing afin de générer par exemple des posts automatiques suite à la publication d’un article de blog...
 

Prochaines étapes

 

demo

Démarrez votre essai gratuit dès maintenant.

Succès clients

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez les Témoignages de nos clients !