Que retenir de la plus grande étude sur l'e-commerce ?

Nous avons interrogé plus de 4 000 cadres du e-commerce et analysé les transactions de plus d'un milliard de consommateurs dans le monde, pour comprendre les mutations du e-commerce.

Explorez ci-dessous les données du rapport, ou lisez le rapport complet.

 
 
 
 

Soyez à l'état de l'art du e-commerce.

Lire le rapport « Focus sur le e-commerce », c'est comprendre :

  • comment les entreprises unifient leurs données de ventes en magasins et en ligne ;
  • pourquoi les données first-party sont indispensables ;
  • les technologies dans lesquelles les entreprises investissent pour satisfaire leurs clients

Renseignez le formulaire pour accéder au rapport.

Saisissez votre prénom
Saisissez votre nom
Saisissez votre fonction
Saisissez une adresse électronique valide
Saisissez un numéro de téléphone valide
Saisissez le nom de votre société
Sélectionnez le nombre d'employés
Choisissez un pays valide
By registering I confirm that I have read and agree to the Privacy Statement.
This is a required field
 

Les priorités et les défis des marques

 
 

Principales priorités (à gauche) et difficultés auxquelles les entreprises ne sont pas préparées (à droite)

 
 

Données et automatisation

Pour personnaliser, il faut des données

Que ce soit avant ou après la vente, le fait de posséder les bonnes données joue un rôle clé dans l'expérience client. Les organisations les plus avancées mettent ces données en pratique pour personnaliser, satisfaire et fidéliser leurs clients. L'automatisation leur apporte des gains d'efficacité, ce qui les rend plus résistants aux changements macroéconomiques tels que l'inflation.

Les données entrent en action

Les professionnels du commerce indiquent dans quelle mesure leurs organisations sont efficaces dans l'utilisation des données pour la personnalisation et l'IA. Les données peuvent être filtrées par secteur et par pays.

 
 
 
 
 

Efficacité et productivité

Agilité et rentabilité : les priorités des entreprises

Les entreprises qui utilisent une architecture headless sont plus efficaces et connaissent un plus grand succès en matière de e-commerce. Par ailleurs, la flexibilité est de mise : les modes de paiement ne cessent de se diversifier.

 

Le commerce headless gagne du terrain.

Beaucoup d'entreprises prévoient de déployer une architecture headless e-commerce dans les deux prochaines années. Les données peuvent être filtrées par secteur et par pays.

 
 
 

De nouveaux modes de paiement font leur apparition

Les professionnels du commerce font part de leurs projets de mise en œuvre de nouveaux types de paiement (ApplePay, paiement échelonné...) dans l'immédiat et dans les deux prochaines années. Les données peuvent être filtrées par secteur et par pays.

 
 
 
 
 

CROISSANCE ET EXPANSION

L'e-commerce, une discipline résolument multicanaux

L'e-commerce prend de l'ampleur. Plus de canaux. Plus de SKU. Plus de partenaires. Alors que le commerce devient de plus en plus distribué et complexe, les attentes sont plus grandes que jamais. Une chose est certaine : les nouveaux canaux sont la clé de la réussite digitale.

Les nouveaux canaux sont la clé de la réussite digitale.

Part déclarée des revenus des organisations provenant des canaux digitaux, et canaux digitaux dans lesquels les organisations investissent aujourd'hui. Les données peuvent être filtrées par secteur et par pays.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Autres ressources

 
 

Guide

Témoignage client

Guide

 

Méthodologie

Les informations du présent rapport proviennent d'une enquête en double aveugle menée au mois de février 2022. Celle-ci a généré 4 102 réponses de professionnels du commerce occupant un poste de directeur ou de cadre supérieur. Ces professionnels travaillent dans des entreprises de B2B, de B2C et de B2B2C basées en Amérique du Nord, en Amérique latine, en Asie-Pacifique, au Japon et en Europe. Toutes les personnes interrogées proviennent de panels tiers (et non uniquement du portefeuille de clients de Salesforce). Les activités d'achat ont été recueillies sur des sites Web fonctionnant sur la plateforme Salesforce Commerce Cloud. Pour intégrer l'analyse, un site de e-commerce devait avoir effectué des transactions tout au long de la période considérée (entre le 1er trimestre 2019 et le 1er trimestre 2022), et atteint un seuil de visites et de commandes mensuel minimum. D'autres facteurs de nettoyage des données ont été appliqués pour garantir un calcul des mesures cohérent. Toutes les prévisions indiquées dans le présent rapport sont des projections basées sur des performances antérieures ou actuelles et ne garantissent pas de performances ou de résultats futurs. Ces données ne sont pas indicatives des performances de la solution Commerce Cloud.