Vos derniers contenus génèrent de l'engagement ? Ils sont donc particulièrement riches d’enseignements sur vos clients, sur leurs attentes et sur la façon dont vous devez continuer à vous adresser à eux.

Pour être efficace, une stratégie de content marketing doit être en phase avec les attentes ou les besoins de sa cible. Une bonne connaissance du client permet non seulement de lancer sa stratégie mais elle permet aussi de la corriger, de l’adapter dans le temps et de la personnaliser. 

Vos lecteurs vous apprennent qui ils sont : les segments de votre audience

Âge, sexe, origine géographique, profession… Les données élémentaires sur vos prospects récupérées au moment de l’inscription à votre newsletter ou lors du téléchargement d’un e-book sur votre site permettent d’établir une sociologie de l’audience et de la segmenter. Mais il faut regarder au-delà des bases. Les habitudes de navigation sur votre site web ou votre blog qui héberge le contenu sont de bons indicateurs de comportements : à quelle heure et à quels jours de la semaine votre audience est-elle la plus forte ? Combien de temps les visiteurs passent-ils sur vos contenus ? Ces indications permettent d’établir au mieux votre calendrier éditorial afin de publier les bons contenus (courts ou longs) au bon moment. Elles permettent aussi d’affiner la fréquence et l’heure d’envoi des newsletters selon les habitudes de navigation de vos différents segments.

E-book : 5 modèles pour créer des e-mails plus efficaces

Ils vous disent ce qu’ils aiment…
et ce qu’ils n’aiment pas !

Que lisent-ils, que ne lisent-ils pas ? Quels formats ? Quel type de contenu ? Une analyse de la performance de vos contenus (taux de rebond, pages vues, temps de lecture…) révèle les préférences de vos lecteurs. Information pratique sous forme de fiche conseil, analyse technique d’un sujet dans un format long type e-book, tutoriel vidéo… : la hiérarchisation de votre offre de contenus selon leur impact répond aux usages de vos lecteurs et vous indique le bon chemin pour les atteindre, commercialement. Les KPIs sont vos alliés !

Ils vous informent sur leurs intentions de consommation

À quel moment votre lecteur est-il mûr pour devenir un client ? L’analyse de son interaction avec votre contenu doit le signaler. Le téléchargement d’un livre blanc ou l’inscription à un webinar, dans un marché BtoB, indique que l’intérêt de la personne a dépassé le stade de la simple prise de renseignement. Il est peut-être temps de lui envoyer d’autres contenus ciblés grâce à l’automatisation marketing. Ou une offre promotionnelle s’il a commencé mais abandonné un acte d’achat. À surveiller aussi, les commentaires autour de vos contenus et notamment le taux d’engagement sur les réseaux sociaux : ils constituent des indicateurs fiables et en temps réel sur les intentions de vos prospects.

Ils vous « préviennent » de leurs futurs besoins

Les habitudes de vos lecteurs permettent de connaître l’évolution de leurs préoccupations, de comprendre leur psychologie et d’anticiper des besoins futurs. Pour cela, l’observation simple des recherches Google peut donner des pistes : les suggestions de recherche affichées par Google quand on tape un mot clé dévoilent les demandes associées à ce mot. Le champ lexical des internautes trahit leurs attentes ! L’examen de l’activité autour de vos publications sur les réseaux sociaux (commentaires sur vos posts, demandes, suggestions…) est également un indicateur des intentions des internautes.