Quel est le retour sur investissement des stratégies de content marketing ? Dans quels délais ? Si les retombées du content marketing s’imposent naturellement à long terme, il est également possible d’en mesurer les premiers résultats quasi immédiatement.

Le native advertising :
un effet pub dans un univers de contenu

La publicité native ou native advertising s’apparente à des publireportages. Il s’agit de diffuser le nom de sa marque en l’associant à un contenu qui épouse la charte graphique et éditoriale du support de diffusion (blog, site d’info). Par exemple, ce sont les fameuses publications sponsorisées que l’on retrouve sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn…) ou les sites d’actualités.  L’information à caractère publicitaire est englobée dans l’expérience utilisateur et bénéficie de la caution du support : le lecteur est rassuré. Le native ad permet de contourner les adblockers tout en conservant son effet pub : les retombées attendues sont immédiates. Selon une étude Yahoo!-Ender Analysis citée par airmelty, la publicité native est l’une des grandes tendances à venir : sur les cinq prochaines années, les dépenses mondiales en native ad devraient croître de 156 % pour atteindre 13,2 milliards d’euros en 2020 !

Le content marketing :
le dur labeur du coureur de fond

En matière de content marketing, le ROI est à long terme. Selon Invox, il faudrait attendre de 4 à 9 mois pour sentir les premiers effets sur la notoriété de la marque. Mais tout dépend d’où l’on part et des moyens mis en œuvre (audience de départ, achat de leads…). Si les retombées sont longues à venir, elles n’en restent pas moins solides et pérennes pour peu que qu’on alimente sa marque régulièrement en publications fraîches et de qualité : grâce au référencement naturel (SEO), un contenu éditorial est actif longtemps et produit ses effets sur une longue période. 

En savoir plus : Comprendre les attentes de vos clients

Construire sa notoriété, pour accélérer ses futures ventes

Une campagne de content marketing réussie est celle qui assure une bonne notoriété à la marque. La marque devient une référence dans son domaine. Une experte. Ce prestige facilite l’approche commerciale des prospects (ils connaissent la marque) et permet de les transformer plus facilement. Les commerciaux de terrain peuvent en effet s’appuyer sur cette notoriété et sur le contenu de la marque pour construire un argumentaire convaincant et bien argumenté. Le marketing content favorise aussi le marketing participatif (interaction marque/audience à travers les réseaux sociaux, par exemple) qui favorise à son tour le marketing viral : les clients deviennent finalement prescripteurs de la marque et de ses produits.

Au final, en créant une culture de marque forte, le marketing content facilite et fluidifie la commercialisation, mais sur le long terme. Et son ROI ne se mesure pas qu’en euros !

Télécharger notre dernier e-book : Salesforce pour les experts marketing