« Bonjour, le numéro que vous avez demandé n’est plus attribué ». Ennuyeux, n’est-ce pas ? Surtout si vous lancez un nouveau service et que l’appel en question était destiné à ce directeur marketing avec lequel vous avez conclu une vente majeure l’année dernière. Nos conseils pour éviter les mauvaises surprises.

À considérer que le temps, c’est de l’argent, le soin porté à la mise à jour de votre base de données représente le plus précieux des investissements. C’est la pierre sur laquelle vous allez bâtir votre stratégie marketing et votre relation client. En effet, comment savoir si vous devez vous adresser aux familles plutôt qu’aux célibataires sans enfant si seulement 30 % de vos clients ont complété ce champ ?

1er enseignement

Mieux vaut limiter le nombre de données pour vous assurer qu’elles sont bien exploitables. Dans cette optique, il faut créer les champs personnalisés les plus pertinents possibles en fonction des produits et services que vous proposez, par exemple en ciblant les centres d’intérêts de vos clients (sport, musique, sorties culturelles…), ce qui va vous permettre de créer les contenus additionnels dont vous avez besoin pour personnaliser vos newsletters ou invitations.

2e enseignement

Quand bien même votre base de données serait à jour au moment où vous lisez ces lignes, sachez que son taux d'obsolescence naturel oscille entre 8 et 25 % par an en fonction de votre secteur d'activité et la volumétrie de votre outil informatique, selon l’ouvrage « Le marketing client multicanal » (Y. Claeyssen, A. Deydier, Y. Riquet, éditions Dunod). Certes il s’agit d’un travail de longue haleine, mais les applications et logiciels sont aujourd’hui vos meilleurs alliés pour conserver une base de données saine et organisée.

3e enseignement

Sachez qu’une bonne mise à jour peut rapporter gros. C’est l’occasion de faire grandir votre base de données en même temps que votre entreprise propose de nouveaux services. Vous soutiendrez ainsi l’évolution de la stratégie. Progressivement, en plus des données indispensables (nom, prénom, adresse postale, e-mail, numéro de téléphone), viendront progressivement s’ajouter des données relatives au profil socio-démographique de vos cibles (âge, structure du foyer familial, nombre d’enfants, pouvoir d’achat...). En conciliant qualité et quantité, vous allez libérer toutes les capacités de votre plateforme CRM afin d’améliorer la personnalisation et l’automatisation de vos prises de parole. Et faire basculer votre stratégie marketing dans une nouvelle dimension.

4e enseignement

Grâce au cloud, vos collaborateurs complètent la base de données en toute simplicité et y ont accès en temps réel, même en déplacement depuis leur terminal mobile, pour un outil encore plus puissant. Par exemple, en utilisant l’application mobile Salesforce1, les commerciaux d’ALLO RESTO ont pu réduire le taux d’erreur de saisie de données de 30 % par rapport à la saisie manuscrite pratiquée avant le déploiement. En connectant toutes vos données sur une seule et une unique base, vous facilitez ainsi le travail collaboratif et stimulez la productivité de tous les services de votre entreprise : SI, RH, finances, ventes… Résultat : votre base de données nourrit toutes vos prises de décision, en mettant l'information au service de votre stratégie.