Une nouvelle journée vient de s’achever à Dreamforce ; axée sur le rôle à jouer des entreprises vis-à-vis du développement durable, et sur la manière dont la transformation digitale modifie le commerce, les ventes, etc. Voici ce qu’il faut retenir !

1. L'impact clé de l’IA sur la productivité et le succès client

L’intelligence artificielle et son rôle dans la transformation digitale suscitent un vif enthousiasme, mais de nombreuses entreprises sont encore confuses quant à la manière de se lancer avec l’IA. Lors de la keynote Einstein, Joji Yoshida, CIO de Leave a Nest Co., Ltd et Jessica DeLeo, Director of Sales Enablement Tools and Analytics chez State Street Global Advisors, ainsi que nos experts produits ont expliqué comment adopter et implémenter l’IA et ainsi créer une vue unique du client.

“Tout commence par une question qui a du sens pour votre entreprise”, a déclaré Marco Casalaina, VP of Einstein Products chez Salesforce. Cette question pourrait être: “Quelle opportunité va se fermer ou quels étudiants risquent de décrocher ? Ou bien mon e-mail va-t-il être lu ou pas ?” Grâce à l'intelligence artificielle intégrée à Customer 360, les employés peuvent obtenir ces réponses et ainsi devenir plus productifs.

2. La santé et le bien-être au service de la réussite

Lors d'une séance rafraîchissante entre Arianna Huffington, fondatrice et CEO de Thrive Global, et Marc Benioff, Chairman et co-CEO de Salesforce, les participants de Dreamforce ont fait une petite pause avec la technologie pour parler bien-être. Ils ont partagé leurs points de vue sur la méditation, la respiration et la spiritualité.

Depuis sa fondation en 2016, la mission de Thrive Global consiste à éradiquer l'épidémie de stress et d'épuisement professionnel - ou, comme Huffington l'appelle “la maladie de la civilisation»”. Elle a expliqué à l'audience que 90% des problèmes de santé et des coûts sont liés au mode de vie, au comportement et au stress. "Il y a tellement de souffrances dans le monde que nous ne pouvons pas résoudre immédiatement", a-t-elle déclaré. "Mais c'est quelque chose que nous pouvons changer simplement en corrigeant l'idée collective que pour réussir nous devons épuiser nos capacités."

3. Le poids de la confiance dans les iniatives de développement durable 

Comment atteindre nos objectifs de développement durable sans réparer la crise de confiance qui sévit actuellement dans le monde ? Lors d'une table ronde, des personnalités en faveur de la paix et de l'égalité, à savoir le violoncelliste Yo-Yo Ma, le secrétaire général du World YMCA Carlos Madjri Sanvee et Eddie Ndopu, l'avocat du secrétaire général des Nations Unies pour le développement durable, ont échangé sur l'importance de reconstruire la confiance pour créer un monde meilleur.

"Actuellement, il existe un profond manque de confiance, en particulier chez les jeunes, dans nos institutions et nos systèmes de gouvernement. La confiance rend le monde plus facile. Lorsqu'on se lance dans quelque chose avec confiance, nous obtenons plus de résultats”, a expliqué Ndopu. "C’est difficile de construire des choses vraiment extraordinaires si nous n’avons pas confiance. Il est important que nous nous ouvrions et soyons réceptifs".

En tant qu’entreprise, dirigeants et êtres humains, nous devons affirmer nos valeurs. Yo-Yo Ma a cité le nouveau livre de Marc, Trailblazer, en rappelant que "les valeurs créent de la valeur". "Si vous n’avez pas de valeurs, vous exposez quelque chose de brillant, mais vide."

4. Les nouvelles fonctionnalités Trailhead 

Véritable outil d'apprentissage, Trailhead permet à de nombreux individus de transformer leur carrière. D'ailleurs, une palette de fonctionnalités Trailhead a récemment vu le jour :

  • Trailhead LIVE pour des cours de certifications par des experts
  • Trailhead GO en partenariat avec Apple pour iOS pour l'apprentissage mobile
  • Un nouveau partenariat de certification Amazon Web Services
  • La possibilité d'obtenir des crédits universitaires avec la Southern New Hampshire University
     

5. Le rôle à jouer des entreprises pour l'environnement

Les entreprises ont un rôle à jouer pour améliorer le monde. C'était le sujet principal de la session "The $12 Trillion Opportunity Behind the SDGs"aujourd'hui, animée par Richard Curtis, scénariste, réalisateur et avocat de l'ONU pour les objectifs de développement durable, la secrétaire générale adjointe et directrice exécutive d'ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, et l'actrice, directrice, philanthrope et copropriétaire de Pour Les Femmes, Robin Wright. Ils ont rappelé l'impact crucial que nous pourrions avoir sur le monde si nous adoptions ne serait-ce qu'un des 17 objectifs de développement durable.

Wright, qui a fondé son entreprise de vêtements de nuit engagée, il y a 3 ans, dans le but de donner de nouvelles opportunités aux femmes dans les zones de conflit, a expliqué comment elle utilise la technologie pour accroître son impact. "Nous avons besoin de Salesforce pour faire évoluer notre activité", a-t-elle déclaré. "Tout est interconnecté".

Le panel s'est achevé sur un rappel urgent du fait que nous avons tous à faire en 2020 en terme de développement durable. "Les entreprises seront le moteur principal des progrès majeurs dans le monde", a déclaré Curtis.