Avec un peu plus de 300 millions d’utilisateurs actifs par mois, LinkedIn et Twitter sont devenus les réseaux sociaux les plus utilisés au monde. Ce sont donc les endroits incontournables pour développer la notoriété de votre marque et générer des leads qualifiés auprès d’un public exigeant. Il est donc fondamental de les intégrer à la stratégie marketing de votre entreprise. Voici 3 recommandations pour y optimiser votre présence.

 

1. Définissez vos objectifs et rendez-vous visible

S’inscrire sur LinkedIn ou Twitter sans se fixer d’objectifs précis est le meilleur moyen de perdre son temps. Pour avancer correctement et acquérir la visibilité souhaitée, il faut avoir une idée très précise de ce que l’on souhaite obtenir. Souhaitez-vous élargir votre réseau professionnel ? Créer une communauté rassemblant vos pairs et les personnes qui travaillent dans la même sphère professionnelle que la vôtre ? Diffuser un grand nombre de messages publicitaires ? Trouver de nouveaux prospects ? Valoriser l’expertise de votre marque et de ses dirigeants ? En fonction de vos besoins, les stratégies à mettre en œuvre seront différentes.

Pour être connu, il faut établir une stratégie et mettre en place un calendrier éditorial. En effet, il vous permettra de poser par écrit l’ensemble des actions que vous souhaitez mener tout au long de l’année et la fréquence de vos publications. Il est important d’animer sa page et de l’alimenter plusieurs fois par semaine pour maintenir sa visibilité, l’intérêt de votre réseau et vous faire connaître en tant qu’expert de votre sujet. L’intégralité des informations qui sont présentes sur LinkedIn et Twitter doivent être vérifiées et s’inscrire dans la logique de votre objectif corporate. C’est votre ligne éditoriale.

Pour être reconnu, il va falloir — cela va sans dire — vous faire remarquer. Comment ? En créant de la valeur pour les membres de votre communauté. N’oubliez pas que les membres de LinkedIn recherchent avant tout à échanger des idées avec leurs pairs, à effectuer une veille sur leur marché et à profiter de l’expertise de spécialistes. Twitter n’est pas seulement un média social majeur, il est aussi un phénomène de société. Plus que jamais, il permet aux marques, aux médias, aux influenceurs et aux consommateurs de se rencontrer et d’échanger. Vous devez également penser à enrichir votre profil en créant un espace où clients et prospects pourront accéder à des présentations de votre entreprise, des livres blancs ou encore des fiches techniques. Intervenez dans vos domaines de prédilection, cherchez à ouvrir le débat et à profiter des analyses de votre réseau. Pour accentuer encore la visibilité de votre profil, vous devez déterminer l’identité numérique de votre entreprise (logo de l’entreprise, bannière avec un visuel de l’activité exercée…) et la décliner sur chacun des profils de vos collaborateurs. Ainsi vous obtiendrez une unité graphique qui facilitera la reconnaissance de votre entreprise.
 

2. Engagez votre communauté

Attention : avoir un grand nombre d’abonnés à sa page entreprise n’est pas forcément un signe d’influence. Ce que vous devez rechercher, ce sont les interactions avec un public ciblé et le taux d’engagement (les commentaires, les partages, les retweets). Seuls ces indicateurs vous permettront d’évaluer la performance et l’impact de vos publications. Le taux de clics et le nombre de vues sont également des indicateurs à surveiller. En effet, aujourd’hui les entreprises peuvent se munir de divers outils capables de mesurer l’impact des interactions et des commentaires de votre communauté.

Grâce à un outil de social listening adossé à une plateforme CRM, il devient possible de planifier ses publications, d’évaluer le sentiment d’identification à votre marque, d’automatiser vos campagnes et de créer des passerelles vers les équipes marketing, ventes et service client. Avec plus de 20 millions d’entreprises présentes sur LinkedIn dont la plupart y sont actives, la mise en place d’une stratégie de marketing digital B2B paraît aujourd’hui plus qu’indispensable. Il n’est donc pas envisageable de passer à côté d’une telle opportunité de conversion.

3. Faites de vos salariés les ambassadeurs de votre marque

Vos salariés ont leurs propres réseaux professionnels sur LinkedIn et leurs propres comptes Twitter. Pensez donc à les solliciter pour faire rayonner votre marque. En vous engageant dans une démarche d’employee advocacy, vous pourrez faire de vos collaborateurs vos ambassadeurs. S’ils sont fiers de travailler chez vous, ils parleront de vos produits avec la sincérité qu’aucune campagne marketing ne pourra (hélas) jamais atteindre. Pour le dire simplement, vos collaborateurs incarnent l’entreprise bien au-delà de ce qu’elle a à vendre.

Pour faire de vos collaborateurs des micro-influenceurs hors pair, il faut faire preuve de méthode en sélectionnant les ambassadeurs volontaires et assidus. Il faut les former, les inciter à rejoindre des groupes pour être eux-mêmes identifiés comme des experts et mettre régulièrement des contenus à leur disposition. Alors que l’entreprise renforce sa visibilité, son rayonnement et l’attractivité de sa marque aux yeux des clients et de son écosystème, les collaborateurs bénéficient d’un véritable outil de personal branding, se sentent impliqués et en capacité de démontrer leur expertise métier. Vous avez dit gagnant-gagnant ?