Slack est bien plus qu’une messagerie d’entreprise. C’est un outil formidable pour collaborer avec ses collègues, mais aussi ses clients ou des prestataires. Plusieurs directeurs commerciaux partagent leur expérience de Slack, et expliquent comment la plateforme accélère le cycle de vente.

1. L’e-mail est mort. Préférez le #temps-réel.

La communication différée et les longues files d’e-mails ne sont plus adaptées aux enjeux contemporains d’immédiateté. Au contraire, l’instantanéité de Slack redonne un flux naturel aux conversations. Slack Connect permet d’ouvrir des conversations Slack vers l’extérieur de l’entreprise. Tous les collaborateurs, leurs clients, partenaires et fournisseurs s’y retrouvent pour échanger plus efficacement. Vous pouvez y partager des documents, des vidéos et d'autres informations. Avec une simple mention « @ », vous répondez facilement à un contact tout en informant implicitement le reste du canal.

Une étude IDC montre que les entreprises qui utilisent Slack en tant qu'outil de vente sont en mesure de répondre à un lead 1,2 fois plus rapidement. Le gain peut paraître insignifiant, mais ces précieuses minutes gagnées sont autant de temps pour démarcher des clients ou se concentrer sur la qualité des échanges.

« Si un prospect a besoin d'une réponse rapide, il peut l'obtenir. Slack est l'outil idéal pour accélérer les conversations, surtout si on le compare à l'envoi et la réception d'e-mails », confie Ashley Zagst, account executive chez un éditeur SaaS. « Le passage au télétravail montre qu'il existe de nouveaux moyens de réaliser des ventes. Les outils comme Slack nous aident à mieux faire notre travail, qui consiste à établir des relations avec les clients. Nous avons des objectifs importants et nous ne pouvons pas nous permettre d'utiliser des plateformes non collaboratives. »

 

2. Facilitez l'intégration des nouvelles #recrues

Imaginez-vous en jeune recrue dans votre entreprise. C'est votre premier jour et vous prenez vos marques. Tous les documents d'intégration et vidéos sont éclatées entre différentes plateformes. En revanche, un canal Slack de #bienvenue permet de regrouper toutes les informations et personnes et d'accélérer le processus. 

Avant le premier jour de travail d'un commercial, invitez-le sur le canal afin de régler les aspects adminstratifs de son intégration, plutôt que d'utiliser des e-mails. Si vous travaillez dans une grande entreprise, vous pouvez créer un canal pour un groupe de recrues, sans être présents sur le même site. Ceci leur permet d'apprendre ensemble, de partager des questions et évite aux RH de répéter les mêmes informations.

Une fois que les recrues sont prêtes, elles trouvent dans d’autres canaux Slack tout ce dont elles ont besoin pour travailler. Elles disposent surtout d’un historique complet des échanges avec chaque client. Elles savent donc à quoi s'attendre lorsqu'elles reprennent les discussions. Naturellement, Slack extrait et affiche dans les canaux les données de Sales Cloud, ce qui évite de jongler entre les applications.Moins elles passent de temps à rechercher des informations, plus vite elles peuvent conclure leur première vente. Les entreprises qui utilisent Slack ont un cycle de vente 15 % plus rapide en moyenne et concluent 13 % de contrats en plus.

« Slack permet de mieux partager les bonnes pratiques et d'apprendre les uns des autres. C'est un outil qui facilite la discussion. En plus, l’aperçu des données Sales Cloud dans Slack apporte plus de précisions aux discussions. Cela évite que chacun cliquent plusieurs fois pour obtenir les mêmes informations sur le deal en cours », se réjouit John Barrows, dirigeant d'une entreprise de formation commerciale.

 

3. Créez des canaux pour chaque #opportunité

La vente BtoB est un sport d'équipe. Il est indispensable de réunir toutes les équipes, commerciales ou non, dans un même canal Slack pour établir un plan d'action. Ces « business rooms » digitales permettent aux collaborateurs de s'entraider pour rédiger la proposition. Tout le monde est au courant au même moment de l'avancée d'une affaire. Tous travaillent ensemble sur les prochaines étapes afin de garder le rythme et signer. Un commercial bloqué par une objection d'un prospect peut discrètement envoyer un message pour obtenir de l'aide, afin de ne pas retarder la prise de décision ou nuire à sa crédibilité. Lorsque les équipes sont capables d'aller de l'avant de manière coordonnée, le chiffre d'affaires augmente.

Si jamais écrire n’est plus aussi efficace qu’un appel, Slack a récemment lancé Huddle : une fonctionnalité d’appel directement dans le canal. Les utilisateurs peuvent rejoindre et quitter une conversation audio sans avoir à programmer une réunion. Il est bien entendu possible de partager son écran ou des fichiers. Une étude de l’université de Yale a d’ailleurs démontré qu’un appel téléphonique génère une réaction plus empathique entre les locuteurs, parce qu’ils doivent mettre plus d’intonation qu’en vidéo pour expliquer leurs sentiments.

Enfin, à l’ère du télétravail et de l’éparpillement des équipes sur plusieurs sites, Slack est là pour retrouver le sentiment d'être tous ensemble. « Nous avons perdu une bonne partie de ces éléments amusants en passant au virtuel, jusqu'à ce que nous adoptions Salesforce et Slack. Désormais, quand un collaborateur conclut une vente, il est renvoyé vers notre canal #youpi et nous fêtons cette victoire tous ensemble. J 'ai travaillé dans des entreprises où on faisait sonner un gong à chaque fois qu'une vente était conclue. Ou bien on passait une chanson connue », raconte John Barrows.

 

Alors, prêts pour #la-suite ?

Slack établit des passerelles. Elle élimine les décalages entre les commerciaux, les clients et les autres équipes. Slack fait évoluer le CRM d'un espace où vous conservez des informations à un espace où vous communiquez, apprenez et finalement réussissez.