Skip to Content

Quand la donnée décuple les performances de l’action publique

Quand la donnée décuple les performances de l’action publique

L’État a donné un grand coup d’accélérateur à la transformation digitale du service public à travers le programme TECH.GOUV

L’État a donné un grand coup d’accélérateur à la transformation digitale du service public à travers le programme TECH.GOUV. Parmi les objectifs annoncés, la simplification et l’optimisation des services offerts aux usagers occupent une place de choix. En facilitant la collecte, l’exploitation et la valorisation de la donnée, les solutions Salesforce contribuent à atteindre ces ces nouvelles exigences.

La donnée publique : un actif stratégique

Administrations centrales, collectivités territoriales, organismes sociaux… Le secteur public est sans conteste le plus important producteur de données de France. Une véritable mine d’or, à l’heure où les algorithmes et l’intelligence artificielle se révèlent désormais capables de transformer cette matière première en puissants leviers de simplification et d’optimisation des process.

La promesse est double : pour les citoyens, il s’agit d’échanger de manière plus fluide avec les administrations et de disposer d’un accès simplifié à des plateformes permettant d’effectuer l’ensemble des démarches. Pour les agents, c’est l’opportunité de gagner en efficacité et en visibilité pour un meilleur pilotage des activités au quotidien.

À travers la production, l’ouverture, la circulation et l’exploitation des données, l’enjeu est donc de proposer un service public plus accessible, plus transparent et plus réactif.

Des solutions Salesforce prêtes à relever le challenge

Encore faut-il que les outils pour atteindre ces objectifs existent. Côté technologie, tout est prêt : Salesforce le démontre chaque jour en déployant des outils de traitement et de valorisation de la donnée auprès de ses clients privés. Des solutions également capables de s’adapter aux besoins spécifiques des organisations publiques, tout en garantissant le plus niveau d’exigence en termes en de sécurité et de souveraineté numériques.

Toutefois, l’exploitation de cette quantité colossale de matière première représente un défi d’ampleur. Il faut rassembler les données, les « nettoyer » et les organiser avant de pouvoir les utiliser de manière optimale. Le chantier reste encore immense. En 2020, un peu plus de la moitié (55 %) des décideurs du secteur public avaient ouvert moins de 25 % de leur patrimoine de données (étude Markess by Exaegis — 2022).

Tirer le meilleur de la donnée publique : les 3 leviers d’action

Organiser la donnée

Comme en témoigne le nombre d’API déjà accessibles sur api.gouv.fr, l’agrégation de données aux formats très hétérogènes est déjà une réalité

Ces API conçues autour de sources de données spécifiques (API de découpage administratif, API de la DGFiP sur les impôts…) permettront le développement de services digitaux innovants. En les associant entre elles ou avec d’autres API externes, il est possible par exemple de créer des portails d’information grand public ou des services de paiement des factures municipales en ligne. Sans oublier les agents : ceux-ci pourront disposer, entre autres, d’interfaces de visualisation de la performance selon des critères multiples (finances, répartition de l’habitat, profils de populations…).

L’APIsation représente une avancée majeure pour l’interopérabilité des administrations : elle permet d’atteindre le « Dites-le nous une fois », c’est-à-dire la possibilité pour les citoyens de communiquer une seule fois leurs informations pour accéder à différents services et/ou pour déclencher des processus administratifs. À Issy-les-Moulineaux, le portail citoyen réalisé avec Salesforce a ainsi permis de simplifier les services numériques de proximité.

L’AppExchange de Salesforce contient des API référencées comme celle de l’Observatoire des finances publiques (données financières et de gestion du secteur public) ou des API plus techniques de sécurisation pour une utilisation

Exploiter la donnée

Pour développer de nouveaux services, qu’ils soient grand public ou internes à l’administration, il convient de connecter entre elles les différentes API nécessaires. Cet assemblage est assuré par des plateformes spécifiques comme MuleSoft. En indiquant un certain nombre de règles métier, le développeur vient enrichir, nettoyer, organiser et agréger les données des API de manière semi-automatique. Les données issues de différentes sources sont dès lors compatibles pour être exploitées dans un objectif de service et dans un univers entièrement sécurisé.

Elles peuvent alors être utilisées par des plateformes de constructions d’applications. Tableau Software simplifie cette étape grâce à une interface simplifiée. En sélectionnant les sources préparées sur MuleSoft et en appliquant des algorithmes de calcul, le développeur peut mettre en place le service demandé par le métier.

Valoriser la donnée

L’objectif final est de construire des outils ergonomiques pour extraire la donnée et la valoriser sans que la DSI ou les Chiefs Data Officers n’aient à intervenir en phase d’exploitation. Ces outils simplifiés permettent aux métiers de construire eux-mêmes leurs propres tableaux de bord selon leurs besoins spécifiques : gestion RH, visualisation de l’impact d’une politique locale, analyse de la performance économique d’une collectivité. Autant de fonctionnalités qui permettent d’éclairer les décisions et les arbitrages en matière d’investissement…

Une telle démarche suppose une culture de la donnée, qui constitue sans aucun doute le défi majeur à relever. Elle impose un renforcement de l’accompagnement des directions métiers et, par effet de domino, de celui tous les agents. Objectif : démontrer que la valorisation de la donnée vient à la fois faciliter leur travail mais aussi leur donner la capacité de mieux servir les usagers.

Les possibilités d’applications sont donc vastes. En améliorant l’organisation, l’exploitation et la valorisation des données, le secteur public pourra atteindre ses nouveaux objectifs de performance, au bénéfice des citoyens et des agents des pouvoirs publics.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter un conseiller au numéro gratuit 0805 08 09 50 ou consulter notre site et revoir le webinar “Pilotez votre organisation par la donnée” disponible à la demande.

Salesforce