MANGOPAY priorise l’excellence de son parcours client avec Salesforce

Replacer le client au coeur de la réflexion en centralisant les informations et en capitalisant sur l'automatisation.

 
 
Lancé en 2013, MANGOPAY a assis sa position de leader européen des solutions de paiements pour marketplaces, e-retailers et plateformes B2B. Son succès tient à ses offres claires et simples, un parcours client fluide et une relation client de haute qualité. Des atouts permis par son système d’information basé sur Salesforce.
 
 
 
Sommaire

1. Une fintech dotée d’une grande capacité d’anticipation

Repérer les évolutions de marché avant les concurrents, anticiper les besoins des clients et déployer instantanément les meilleures solutions pour les accompagner : pour Pierre Lion, Chief Growth Officer chez MANGOPAY, c’est ainsi qu’une fintech comme la sienne peut faire la différence vis-à-vis de la concurrence. On peut le croire au vu de la croissance phénoménale de la jeune entreprise. Créée en 2013 avec des ambitions européennes dès l’origine, MANGOPAY compte aujourd’hui 230 employés dans 7 bureaux en Europe, 2 500 plateformes clientes (dont Vinted, La Redoute Marketplace, Malt…) et 20 milliards d’euros de transactions sécurisées « dont la moitié réalisées sur la seule dernière année, » souligne Pierre Lion. En 2021, MANGOPAY c’est 15 paiements par seconde.

Certes, MANGOPAY a bénéficié de la forte croissance du e-commerce et des marketplaces, accélérée par la crise de la COVID-19. Mais le contexte n’explique pas entièrement son succès. En s’équipant dès 2014 de Salesforce, celle qui était à l’époque une start-up a opté dès le départ pour un CRM puissant capable de structurer l’entreprise et de lui faire atteindre ses ambitions. « On a choisi Salesforce pour répondre à trois problématiques : accompagner nos métiers avec une solution technique solide, assurer la scalabilité dans un domaine très réglementé et dans chaque pays d’Europe, et placer le client au cœur de nos préoccupations. »

2. Le client au centre des préoccupations

Les clients de MANGOPAY sont tous e-commerçants. Une catégorie de professionnels maîtrisant parfaitement les notions de parcours client. En conséquence, MANGOPAY ne peut pas lésiner sur l’onboarding de ses clients ! « Le parcours du client se “reflète“ dans nos outils pour identifier rapidement le ou les produits les mieux adaptés à chacun d’eux et apporter une réponse rapide à chaque sollicitation. » La centralisation des informations clients et les automatisations permises par Salesforce permettent, en s’appuyant sur une vue 360, d’accélérer les processus et de faciliter l’onboarding.
 
 
 
 

3. Des collaborateurs augmentés

Il faut outiller adéquatement les collaborateurs pour satisfaire les clients. Et la vue 360° permise par Salesforce y participe pleinement. L’automatisation, d’une part, donne plus de liberté aux équipes de ventes et de relation client, libérées des tâches administratives et chronophages. De quoi se concentrer sur des actions à plus haute valeur ajoutée.

Les dashboards, d’autre part, apportent sérénité et efficacité : « Tous nos account managers disposent de leurs propres dashboards Salesforce pour vérifier les performances de leurs portefeuilles, apprécier l’effet des actions en cours et identifier les obstacles nécessitant de prendre de nouvelles décisions. » Ainsi équipés d’outils dédiés à leur propre performance, les équipes MANGOPAY sont bien armées pour donner aux marketplaces les solutions de paiement qui leur permettront, à leur tour, de faire la différence.

 
 
 

Comment les startups disruptent les services financiers ?

 

Veuillez remplir le formulaire pour accéder à l'e-book.

Saisissez votre prénom
Saisissez votre nom
Saisissez votre fonction
Saisissez une adresse électronique valide
Saisissez un numéro de téléphone valide
Saisissez le nom de votre société
Sélectionnez le nombre d'employés
Choisissez un pays valide
Accepter toutes les divulgations ci-dessous.
By registering I confirm that I have read and agree to the Privacy Statement.
This is a required field
 

Ressources complémentaires

 

Rapport

Tendances des services financiers

WEBINAR

Relation client : les nouveaux impacts pour la Banque et l’Assurance