Skip to Content

Qu’est-ce qu’un SWOT et quel est son intérêt pour votre PME ?

SWOT, analyse SWOT, SWOT exemples, SWOT PME TPE

Qu’est-ce qu’un SWOT et que peut-il apporter à votre entreprise ? Définition, méthode pour le réaliser et exemples concrets, lisez notre article complet.

Le SWOT est un outil marketing indispensable pour identifier les forces et faiblesses de son entreprise et comprendre l’environnement dans lequel elle évolue. Bien réalisé, il vous guidera dans votre prise de décisions stratégiques et vous permet d’anticiper les opportunités commerciales.

Qu’est-ce qu’un SWOT ?

SWOT est un acronyme anglo-saxon : Strengths, Weaknesses, Opportunities and Threats. En français, cela signifie Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces.

Réaliser une analyse SWOT aide les entreprises de toutes tailles, et notamment les PME, à évaluer le marché et leur position vis-à-vis de la concurrence, de manière simple et concise, grâce à une vision globale. Le SWOT repose sur l’analyse stratégique du croisement d’éléments internes et externes à l’entreprise, créant ainsi une dynamique qui permet de guider la planification et la prise de décisions.

Le glossaire des ventes

Découvrez les 50 définitions qui boosteront vos ventes.

Glossaire des ventes

Forces et faiblesses font partie des facteurs internes sur lesquels les entreprises ont un certain contrôle, tandis que les opportunités et menaces relèvent du domaine externe, c’est-à-dire du marché dans lequel elles évoluent. La vision holistique offerte par l’étude de ces quatre catégories permet à l’entreprise d’adapter en conséquence sa gestion et son développement afin de tirer le meilleur parti des forces dont elle dispose et l’aider à anticiper et surmonter les difficultés externes.

Grâce au SWOT, les entreprises obtiennent des indications fiables, dont elles pourront tirer parti pour prendre des décisions stratégiques et ainsi, atteindre plus facilement leurs objectifs professionnels. Pour les TPE et PME, le SWOT est l’outil d’analyse le plus simple pour découvrir rapidement à quel stade elles se trouvent et quelles seront les étapes suivantes pour réaliser ses ambitions. En bref, c’est un outil simple, mais puissant.

Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces : les 4 éléments du SWOT

Forces

Cette section permet de répertorier les points forts de l’entreprise, les domaines dans lesquels elle excelle. Cela peut être un excellent service client, une clientèle fidèle, des produits brevetés ou une communication et un marketing innovants. Vos forces sont tous les éléments qui vous permettent de vous démarquer de vos concurrents. Faiblesses

Ici, vous ajouterez toutes les contraintes, tous les obstacles qui nuisent à la croissance et au développement de votre PME. Votre entreprise manque-t-elle d’expertise ? Est-elle au niveau en matière de développement technologique ou plutôt à la traîne ? Quelles sont les domaines dans lesquels des améliorations sont nécessaires pour rivaliser avec la concurrence ?

Voici le type d’interrogations que vous devez vous poser. Les réponses à ces questions permettront de mettre en lumière où se situe votre entreprise par rapport à la concurrence et quelles mesures adopter pour la mettre à niveau, voire même, prendre une longueur d’avance sur la compétition.

Prenons l’exemple d’une entreprise qui peine à offrir une expérience client satisfaisante, en raison de parcours clients trop fragmentés. Le SWOT va lui permettre de réaliser un audit interne de son entreprise et d’identifier ce point faible. Une fois le diagnostic établi, il ne suffira plus qu’à mettre en place des solutions pour ce problème qui peut être facilement résolu grâce à des outils technologiques adéquats.

Ces deux premiers points concernent des éléments internes à votre entreprise, cela signifie donc que vous avez les capacités d’agir dessus. Que ce soit en tirant profit au maximum de vos forces, en communiquant dessus ou en prenant des mesures pour venir à bout de vos points faibles.

Opportunités

Il s’agit à présent de réunir les éléments externes sur lesquels l’entreprise n’a pas de contrôle. Vous prendrez en considération les tendances du marché, de la concurrence, les nouvelles réglementations, etc. Il ne s’agit pas de se baser sur des ressentis ou des impressions, il est indispensable que chacune de vos assertions soient factuelles.

S’il n’est pas possible de prévoir les périodes où des opportunités peuvent se présenter, le SWOT vous permet néanmoins d’obtenir une vision précise de vos points forts. Ainsi, vous êtes prêts à en tirer parti au bon moment, mais aussi à agir sur vos points faibles afin qu’ils ne vous privent pas de saisir les opportunités présentes sur le marché.

Menaces

Dans cette catégorie, vous listerez toutes les contraintes externes qui sont susceptibles d’impacter négativement votre organisation. Les risques de rupture de la chaîne d’approvisionnement, la hausse du prix des matières premières, les difficultés liées à l’embauche, les changements de régulations, les évolutions des comportements clients ou encore, une augmentation de la concurrence font partie des facteurs à considérer.

Bien que ces éléments soient externes aux entreprises, elles peuvent s’y préparer et leur analyse leur permet de réfléchir à des solutions. Les menaces représentées par la transformation des attentes clients peuvent être réglées par l’adoption de solutions technologiques et des plateformes de formation en ligne qui permettent de développer les compétences des employés et de résoudre les problèmes liés à la pénurie de personnel qualifié.

Comment procéder à une analyse SWOT ?

1. Créez une équipe

Afin de réaliser une analyse SWOT pertinente et dans de bonnes conditions, il est important de s’entourer des bonnes personnes. Une des recommandations est de choisir un représentant pour chaque département afin d’avoir une vision des forces et faiblesses de l’entreprise à tous les étages.

2. Préparez-vous au brainstorming

Après avoir composé votre équipe, il y a plusieurs façons de procéder. Vous pouvez choisir de mener des sessions de brainstorming collectif où chacun des membres de l’équipe est encouragé à partager son avis sur les quatre catégories que nous avons développées ci-dessus. Ou, vous pouvez opter pour des sessions de brainstorming individuelles. Quel que soit votre choix, rappelez-vous qu’à ce stade, il s’agit uniquement de partager ses idées et ses observations.

3. Définissez un ordre de priorité

Lorsque les sessions de brainstorming ont été effectuées, c’est le moment pour les PME de hiérarchiser les observations qui ont été partagées.

Une fois que les forces, faiblesses, menaces et opportunités ont été identifiées et classées par ordre de priorité, elles peuvent être intégrées à votre matrice SWOT.

Rien de plus simple, il s’agit simplement de les noter dans un tableau synthétique, composé de quatre cases représentant chacune des catégories.

Et voilà, votre entreprise a désormais un outil simple, mais efficace d’analyse pour optimiser ses points forts, travailler sur les zones problématiques, anticiper les opportunités et atténuer les facteurs qui menacent son bon développement.

Si vous pensiez que les SWOT ne concernent que les grandes entreprises, vous savez désormais qu’il n’en est rien et que cet outil est tout à fait adapté pour les PME comme la vôtre. Que ce soit au stade de la création d’entreprise – où il permet de définir le positionnement commercial et la stratégie marketing – ou plus tard dans la vie de l’entreprise, pour définir un nouveau cap, lancer un nouveau produit ou revoir votre stratégie, l’analyse SWOT est un outil indispensable que les entrepreneurs se doivent de maîtriser.

Starter, un CRM complet pour faire grandir votre PME

Découvrez Salesforce Starter, une suite CRM complète pour vos ventes, votre service client et votre marketing.

SF Starter Demo
Salesforce