Boutons de partage

Qu'est-ce que le « cloud » ?

Migrer vers le cloud. Exécuter ses applications dans le cloud. Stocker dans le cloud. Accès depuis le cloud : aujourd'hui, il semble que tout se passe « dans le cloud ». Mais comment définir ce concept nébuleux ?

Pour faire court : c'est un endroit qui se trouve à l'autre bout de votre connexion Internet, où vous pouvez accéder à vos applications et services, et où vous pouvez stocker vos données de façon sécurisée.

Le cloud présente 3 grands avantages :

  • Vous n'avez pas à vous occuper de sa maintenance ou de sa gestion.
  • Il n'a pas de limites de taille, donc vous n'avez aucun souci de capacité.
  • Vous pouvez accéder à vos applications et services cloud où que vous soyez : tout ce dont vous avez besoin est d'un terminal avec une connexion Internet.

Ceci est important, car le travail au bureau est progressivement remplacé par le travail à distance. Cette transformation se traduit dans les ventes de matériel informatique : en 2015, on estime qu'environ 270 millions d'ordinateurs de bureau et portables seront vendus, contre environ 325 millions de tablettes et presque 2 milliards de smartphones.

Le cloud est donc idéal pour les logiciels métiers comme les applications de gestion de la relation client (CRM), car ses utilisateurs doivent y accéder sur tous les terminaux, où qu'ils soient et quand ils en ont besoin.

Si me connecter à un serveur est plus rapide que d'utiliser un disque dur, mon ordinateur n'en a pas besoin… En comparaison, transporter ces ordinateurs non connectés est d'une complexité inutile.

Steve Jobs, 1997

 

D'où vient le cloud ?

Internet est apparu dans les années 1960, mais il a fallu attendre les années 1990 pour qu'il ait un impact sur le monde de l'entreprise. Le World Wide Web est né en 1991 et, en 1993, le navigateur Mosaic a été lancé. Il permettait aux utilisateurs de consulter des pages web qui comprenaient des textes et des images. C'était le début des premiers sites web d'entreprise et, bien entendu, la plupart de ceux-ci appartenaient à des sociétés dans la technologie et les ordinateurs.

Lorsque la vitesse et la fiabilité des connexions s'est améliorée, un nouveau type d'entreprise est apparue : les fournisseurs d'applications en ligne (Application Service Provider, ASP). Les ASP utilisaient des applications métiers et les exécutaient pour leurs clients. Dans ce modèle, l'ASP achetait le matériel informatique et exécutait continuellement l'application. Le client, lui, payait un abonnement mensuel pour y accéder via Internet.

Mais il a fallu attendre les années 1990 pour que le cloud computing fasse son apparition. C'est à cette époque que Salesforce a présenté sa propre application multi-tenant. Elle était spécialement conçue pour :

  • Être exécutée « dans le cloud »
  • Offrir un accès via Internet à l'aide d'un navigateur
  • Être utilisée par un important volume de clients simultanément et à faible coût

Depuis, le cloud n'a cessé de croître : en 2013, les dépenses mondiales en services cloud étaient estimées à 47 milliards de dollars. D'ici 2017, ce chiffre devrait plus que doubler pour atteindre 108 milliards de dollars, à mesure que les entreprises investissent dans des services cloud pour créer de nouvelles offres compétitives.

one-app

 

Fonctionnement du cloud computing

Avec une application cloud, il vous suffit d'ouvrir votre navigateur, de vous connecter et de vous mettre au travail.

Pour vos commerciaux à distance, un CRM sur le cloud permet d'accéder à toutes les informations nécessaires depuis un terminal mobile. Il est également possible de mettre à jour en temps réel les données de contact. Plus besoin d'attendre son retour au bureau, vos données sont toujours fraîches et exhaustives. En outre, vos responsables commerciaux savent exactement quels contrats vont être conclus et quand, depuis le terminal de leur choix !

Et tout cela sans matériel à acheter et gérer, ni logiciels à installer et mettre à jour : ceux-ci sont entièrement sous la responsabilité de l'entreprise cloud qui exécute votre application. Les entreprises telles que Salesforce, avec des années d'expérience en gestion d'infrastructures cloud computing derrière elles, vous garantissent des solutions sécurisées et fiables.

woman-ipad

ipad

Vous pouvez exécuter toutes sortes d'applications dans le cloud :

  • Google Apps for Business : créez des documents et feuilles de calcul et collaborez avec vos collègues
  • Skype : participez à des visioconférences avec vos collaborateurs
  • Salesforce1 Platform : gérez vos ventes et votre service client, ainsi que vos processus métiers clés

Vous pouvez même créer vos propres applications métiers à l'ère des réseaux sociaux, mobiles et en temps réel, puis les exécuter dans le cloud. En matière de cloud computing, les dernières innovations visent à rendre les applications encore plus mobiles et collaboratives.

 

Le CRM à l'ère des réseaux sociaux

Si vous utilisez Facebook ou Twitter, vous vous attendez sans doute à recevoir des informations pertinentes en temps réel. Les applications métiers, comme Sales Cloud, évoluent dans ce sens.

Vous avez besoin d'aide ? Posez une question sur Chatter, le réseau social d'entreprise, et vos collaborateurs vous aideront à trouver l'information qu'il vous faut.

EN SAVOIR PLUS SUR LE CRM À L'ÈRE DES RÉSEAUX SOCIAUX

Qui utilise le cloud ?

Sans le cloud, les choses seraient bien différentes ! Cette technologie imprègne tant notre quotidien que certains l'utilisent sans s'en rendre compte. Pour beaucoup, la vie sans le cloud ne serait plus envisageable : sans lui, plus de Facebook, de Twitter, de Gmail ni de Spotify.

Mais le cloud a également révolutionné le monde de l'entreprise. Aujourd'hui, des millions de sociétés du monde entier s'appuient sur des services cloud pour presque tout : création et sauvegarde de documents, CRM à l'ère des réseaux sociaux, comptabilité…

  • Les entreprises avec plus de 25 000 employés utilisent, en moyenne, 545 applications ou services cloud.
  • Facebook compte plus de 1,2 milliard d'utilisateurs.
  • Plus de la moitié des utilisateurs d'Internet utilisent des services de messagerie cloud (Gmail, Yahoo! Mail, etc.).
 

Pourquoi le cloud est-il si utile ?

L'adoption du cloud a été rapide et globale, et voici certaines des principales raisons qui expliquent ce phénomène :

chronomètre

IMPLÉMENTATION RAPIDE

Si vous avez déjà été impliqué dans l'implémentation d'une nouvelle application, vous savez que cela peut prendre des mois, voire des années. Mais avec une application cloud, tout est simple ! Dans la plupart des cas, il vous suffit de vous inscrire, puis d'utiliser l'application – instantanément. Et même pour les applications d'entreprise les plus complètes, quelques jours ou semaines suffisent pour les mettre en service.

dollar

ZÉRO INVESTISSEMENT INITIAL

Implémenter une nouvelle application impliquait d'importantes dépenses d'investissement : achat de nouveaux équipements, coûts des licences, de l'intégration et des inévitables services de conseil. Mais avec les logiciels cloud, ces dépenses sont considérablement réduites, voire totalement éliminées. À la place, vous payez un forfait mensuel et transformez ces dépenses d'investissement en dépenses opérationnelles prévisibles.

up-arrow

ÉVOLUTIVITÉ INSTANTANÉE

Avec les applications cloud, vous adaptez le nombre d'utilisateurs à l'évolution de vos besoins : vous ne payez que pour ce qu'il vous faut. Et vous n'avez pas à vous soucier de manquer de capacité !

x

PAS DE GESTION DE LA MAINTENANCE ET DES MISES À NIVEAU

L'application de correctifs, la mise à niveau et le test d'applications peuvent occuper votre équipe informatique plusieurs jours par mois. Grâce aux applications cloud, ce fardeau disparaît.

En effet, tout est géré dans le cloud et votre personnel est libre de se consacrer à de nouveaux projets et d'innover.

location

ACCESSIBLE PARTOUT

Les applications cloud sont conçues pour être accessibles où que vous soyez et depuis tous les terminaux.

lock

SÉCURITÉ AMÉLIORÉE

Selon une étude de 2010, les entreprises perdent plus de 263 ordinateurs portables par an, en moyenne. Et si ceux-ci contiennent des données confidentielles, chaque perte peut avoir de sérieuses conséquences. Mais avec les applications cloud, vos données sont stockées de manière sécurisée dans le cloud. Un ordinateur portable perdu n'est donc plus un problème majeur.

 

Franchir le pas

La plupart de vos applications métiers sont compatibles avec le cloud (bureautique, CRM, gestion des ventes, etc.), vous pouvez donc les migrer vers le cloud au rythme de votre croissance.

Et avec des coûts prévisibles, des risques contrôlés et un gain immédiat en flexibilité, le cloud offre des arguments solides. Tout ce qu'il vous reste à faire, c'est de franchir le pas !

DÉCOUVRIR SALES CLOUD EN ACTION ›

Contenu associé

Qu'est-ce que le CRM ?

Tout ce que vous devez savoir sur le CRM : définition, fonctionnement et avantages.

En savoir plus

Le CRM à l'ère des réseaux sociaux

Découvrez pourquoi le CRM à l'ère des réseaux sociaux est si utile pour vos clients et vous.

En savoir plus

CRM mobile

Le monde devient mobile. Votre CRM est-il prêt ? Découvrez pourquoi le CRM mobile est important.

En savoir plus

Cloud computing

Tout ce que vous devez savoir sur le CRM : définition, fonctionnement et avantages.

En savoir plus

L'Internet des objets

Découvrez comment et pourquoi les objets du quotidien se connectent à « l'Internet des objets » et ce que cela implique pour votre entreprise.

En savoir plus
 
 
Chat live